Un côté lounge, un peu à l’écart des attablés, qui ne manquera pas de réveiller les souvenirs de pas mal d’habitués des lieux… Nostalgie-nostalgie, quand tu nous tiens !

 

En exclusivité pour vous chers lecteurs, la rédaction de Ouillade.eu vous dévoile la nouvelle décoration du restaurant du JoA casino-jeux d’Argelès-sur-Mer, « Le Comptoir », qui trône désormais en lieu et place de la mythique discothèque « Playa » qui a vu naître plusieurs générations de night-clubbers et qui a animé les plus belles soirées estivales du littoral roussillonnais… C’est là, sans aucun doute, l’un des plus beaux balcons roussillonnais sur la Grande Bleue

 

L.M.

 

La capacité d’accueil totale est de soixante personnes en intérieur et autant en terrasses

Une des terrasses de l’établissement… Tous les éléments du dépaysements sont là, à l’abri de la tramontane et des regards, mais avec une vue magique sur tout le littoral, de Leucate à Port-Vendres

Des « coins-terrasses » plus intimes, plus intimistes, mais toujours avec la sensation d’être haut-perché pour une vue imprenable sur la côte. Féérique !

 

Deux artistes argelésiens, Liliane et Bruno Allart – ancien proche collaborateur du maître Vasarely, rien que ça ! -, signent une exposition remarquable, permanente, qui fait un lien artistique et historique entre ce que fut la discothèque, hier, et le restaurant aujourd’hui. L’oeuvre de Liliane et Bruno est un formidable et très original clin d’oeil. Une expo qui est une authentique pépite, dont la signature donne encore plus de perspective et de valeur à un lieu que l’on pourrait qualifier de « déraisonnable » par son équilibre parfait entre ciel, terre et mer, entre espace, esthétisme et luxe contemporain… Ajoutez les planches qui tapissent certains murs du comptoir et vous aurez l’autre clin d’oeil de « l’envers » du décor : le célébrissime bois des pins !

Le fameux bar, historiquement non-décalé, qui en a vu défiler des tribus de nomades noctambules, des naufragés de la nuit, et dont le comptoir a bien évidemment donné le nom à ce nouveau restaurant. C’était incontournable !

Horaires d’ouverture du restaurant « Le Comptoir » : sept jours sur sept, de Midi à 14h et de 19h à 22h. Il est prudent de réserver. Au piano culinaire : Vincent Moreno ! Du lourd ! Il fait partie des valeurs montantes sûres de la gastronomie locale. Il est épaulé par Francis, sans oublier les commis Frédéric et Geoffrey. En salle, comptez sur un duo très sympathique duo professionnel féminin Alexandra et Alexandra, avec la présence également des sémillants Mathieu et Paul !

Le tout, bien évidemment, évoluant sous la baguette du chef d’orchestre Christophe Ougen, un capitaine très heureux d’être aux commandes d’un bâtiment inestimable, dont l’architecture constitue une attractivité qui, chaque année, continue d’attirer curieux et étudiants des Beaux-Arts, débarqués du monde entier, pour entreprendre un circuit qui les mène jusqu’au Belvédère, à Cerbère, autre curiosité architecturale du littoral roussillonnais.