En bordure de la fameuse « allée des écureuils », au beau milieu d’une forêt de pins qui donne au site une fraîcheur inestimable au coeur de la saison

 

Nous voici arrivés à la fin de notre « périple » à la découverte des acteurs de la vie économique implantés dans le centre commercial Costa Blanca, secteur Plage-nord du vaste territoire de la commune d’Argelès-sur-Mer.

Avec une zone de chalandise d’environ 2 000 riverains hors saison, sur un périmètre qui s’étend du supermarché Intermarché jusqu’aux résidences situées aux portes du camping municipal Le Roussillonnais, en passant par la pharmacie Barniol sur l’avenue du Tech, c’est un lieu qui reste désormais attractif commercialement s’entend tout le long de l’année, même si certaines enseignes commenceront hélas à s’éteindre à la fin de ce mois de septembre pour tourner la page estivale jusqu’à la prochaine saison.

Corinne et Philippe sont les gérants du tabac-presse-loto Le Grand Bleu. On y trouve tous les magazines bien sûr, le catalogue intégral des produits de La Française des Jeux, tous les accessoires imaginables et gonflés pour aller crâner sur la plage et faire le show dans l’eau… N’hésitez pas à aller y faire vos jeux, car ils sont hyper-sympas, extras !

 

Le Lamparo : certes, dans tous les ports, sur tous les littoraux, façades Atlantique ou Méditerranéenne pour ce qui est de l’Hexagone, il y a toujours un restaurant qui à l’enseigne « Le Lamparo » ; signal d’une technique de pêche (à la lampe), même si ce type de pêche est désormais interdit en France… mais le mot reste puissant pour désigner aujourd’hui, plus qu’un bateau qui porte des lampes ou un filet du genre « senne », un lieu où le poisson, les fruits de mer alimente une cuisine marine. Au Lamparo du Costa Blanca (fermé le lundi – il est prudent de réserver, tél. 04 68 36 53 04), le couple Payret excelle dans la manière de mettre la faune maritime à la sauce catalane (mais pas que !), avec des préparations « maison ». A leur table, on retrouve le goût de la mer ! Cela parait simpliste dit comme ça, mais ils n’ont pas attendu la vogue de la cuisine durable pour prendre le virage du bon, du vrai, du sain… et du frais !

L’équipe du restaurant Le Lamparo, sans les masques…

…avec les masques !

En terrasse, sur l’allée des écureuils, à la « fraîche » !

 

FIN.