Le Zaza Club (de M. Claude Baco) est incontestablement l’une des plus précieuses adresses sur la plage du littoral roussillonnais. L’endroit n’est pas uniquement un club de plage, planté là comme une forêt de parasols sur le territoire de la commune de Torreilles, au nord-est de Perpignan dans le canton de Saint-Laurent-de-la-Salanque en route vers le Barcarès…

C’est aussi, surtout, et avant-tout, un excellent restaurant, un comptoir unique et bien achalandé face à la Méditerranée, une belle escale pour trouver son rythme de croisière estival les pieds forcément dans l’eau.

Claude Baco a toujours été innovant côté business ; il l’a parfaitement démontré à la grande époque du club « Rose » (dans les soussols du casino-jeu de Canet-plage), ou aux commandes du « Républic Café » dont il est le créateur. Un point c’est tout.

Les lieux dans lesquels il a posé sa griffe se sont aussitôt transformés en un certain art de vivre, toujours fréquentés par des gens bien, hauts-placés et fous-furieux. Autant traduire : par le sel de la vie ! On y a croisé des lolita norvégiennes, des lutteuses sensuelles, des femmes d’influence, mais aussi, en version homme, des machos, des rêveurs, des théâtreux, etc.-etc.

Aussi, lorsque dans le dernier week-end du mois de juin, on a vu s’ancrer au large deux superbes yachts transportant des russes de retour de VinExpo (à Bordeaux) : personne, dans la clientèle des habitués du site, n’a été étonné. Il y aurait là-dessous un bouche-à-oreille dirigé par le très-grand-chef-de-cuisine Michel Portos – ex-« Restaurant du Théâtre » aujourd’hui déployant son talent en Aquitaine face à l’Atlantique – que cela ne nous surprendrait point…