Il y avait beaucoup, beaucoup de monde, en fin d’après-midi, hier mercredi 21 décembre 2016, à la Maison des Arts du Barcarès, autour de son maire et conseiller communautaire, Alain FERRAND.

Parmi les personnalités présentes : Didier CODORNIOU, vice-président de la Région OCCITANIE/ Pyrénées-Méditerranée, maire de Gruissan (Aude), Sébastien PLA, président de la commission Tourisme de ladite Région, maire de Duilhac-sous-Peyrepertuse (Aude), Valérie DUMONTET, vice-présidente du Conseil Départemental de l’Aude, Jean-Paul FAURAN, maire de La Palme, Serge PALLARèS, président de la Fédération Française des Ports de Plaisance (FFPP) et directeur de la capitainerie de Saint-Cyprien… et Jean-Michel SOLé, maire de Banyuls-sur-Mer et vice-président de la Communauté de communes Albères/ Côte Vermeille/ Illibéris.

Les acteurs de la filière touristico-viticole, présents en quantité et en qualité au travers de prestigieux domaines ancrés sur le territoire, auront cependant déploré l’absence des élus pourtant territorialement très concernés…

Dans son discours, Alain FERRAND a tenu d’emblée à souligner « votre présence contribue à la mise en place d’un projet qui me tient particulièrement à cœur, c’est l’exploration d’une filière de développement : l’oenotourisme innovant ! Avec l’ensemble des élus qui m’entourent, nous sommes très soucieux d’ouvrir de nouvelles perspectives économiques à notre territoire, et c’est pour cela que la Ville du Barcarès est candidate à l’obtention du label Odyssea, « Escale patrimoine phare de la Méditerranée ». Nos objectifs sont clairs ; nous voulons associer nos atouts touristiques aux richesses de nos terroirs. Notre but c’est de mettre à disposition nos équipements les plus performants, pour créer une synergie d’actions avec les meilleurs producteurs locaux. C’est ainsi que nous pourrons faciliter simultanément la commercialisation des produits de terroir et la promotion de notre destination, j’en suis convaincu (…) ».

Le maire du Barcarès, porté par son enthousiasme légendaire, offrant une véritable ode au pays catalan, a insisté sur cet appui d’Odyssea : « Nous engageons pour cela un projet ambitieux de Grand-Stade maritime ouvert sur la mer et nos terroirs de proximité. J’ai parfaitement conscience qu’il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant, une aventure où tous les acteurs retrouvent leurs intérêts. Car cela répond aux exigences de notre époque, le tourisme est devenu un secteur économique très concurrentiel (…) ».

Plus loin dans la soirée, Alain FERRAND, toujours autant passionné, se lancera : « c’est fort de cette conviction que je tenais à inaugurer la naissance de ce nouveau concept prometteur ; « les escales saveurs – vins patrimoine dans les ports de plaisance » ! Notre invitation au Village magique est d’ailleurs significative. C’est parce que je crois à une association avec tous ceux qui font notre gastronomie et qui entretiennent les savoir-faire de nos terroirs, que j’ai tenu à vous accueillir, ici, dans le cadre de l’un de nos événements phares, qui est devenu un temps fort de la saison hivernale, l’attraction régionale du moment ! Dans de parc de Noël que vous pouvez découvrir, 20 000 visiteurs actuellement y sont accueillis chaque jour, au milieu des productions locales, de la vigne, des vins, etc. Toute cette force qui participe à l’inventaire d’un patrimoine gastronomique qu’on nous envie, a un rôle à jouer dans ce genre de grand rendez-vous, aux côtés d’animations diverses. Notre région a la chance de pouvoir compter sur des producteurs de talent, des artisans du goût et des saveurs, qui ont toute leur place non seulement au Village magique mais au Barcarès en général, pour proposer leurs produits, et ainsi contribuer grandement à élever le niveau d’attractivité de notre station. Je veux, moi aussi, des vins qui racontent Le Barcarès, sa culture, son histoire, ses paysages, ses traditions. Nos plaisanciers, comme nos touristes, sont en demande d’expérience nouvelle ! (…) ».

Il conclura, chaleureusement applaudi : « Eriger nos vins en patrimoine local est une bonne idée ingénieuse, un levier d’attractivité efficace ! (…). Le vin est un produit qui peut se retrouver sur toutes les tables du Monde, un Monde toujours plus connecté, ce qui offre des ouvertures considérables en termes de promotion (…). J’ai hâte que Le Barcarès soit intégré au réseau (…) ».

Et c’est en partenaire ambitieux que le maire du Barcarès a présenté les projets de sa commune, insistant à nouveau sur « la nécessité incontournable de fabriquer un produit touristique ancré dans le 21ème siècle, c’est-à-dire un produit né de l’alliage entre nos plus belles traditions et les nouvelles technologies (…) ».

Lors de leurs interventions, Didier CODORNIOU et Sébastien PLA ont également mis l’accent sur ces saveurs du terroir, c’était certes le but du jeu, de ce rendez-vous, mais surtout les deux élus de la nouvelle Grande Région OCCITANIE/ Pyrénées-Méditerranée ont fait preuve de belles compétences et connaissances pour rassurer l’opinion et les professionnels du secteur, démontrant par A + B qu’il ne s’agit pas là d’un gadget mais bien d’une réelle perspective économique et sociale, très activement soutenue par la présidente Carole DELGA, pour ouvrir une nouvelle ère innovante solidement assise sur la « Destination Culture du Vin » avec des débouchés touristiques conséquents.

Soulignons qu’une présentation technique a été assurée par les orateurs Jean-Claude MéRIC (Stratégie attractivité Escales Saveurs), Judicaël CHASSEUIL (concept Vin & Patrimoine), Alain COMBRES (exemple appliqué sur le terrain), Patrice GABANOU (concept Route du Sel appliqué en territoire) et Pierre MARTY (Odyssée de L’Olivier).

L’inauguration en elle-même a été illustrée par le travail des Vignerons des Terroirs du Vertige, les Châteaux du Pays Cathare des Corbières Sauvages, Gruissan et ses vignerons, les Salins de Gruissan – La Palme, Banyuls-sur-Mer (et ses grands crus d’exception), la Maison CAZES, Bacchus Associés et son Domaine LAFAGE, la cave coopérative de l’OULIBO et ses pépites autour de l’olivier.

 

(Jean-Michel Solé, maire de Banyuls-sur-Mer, Didier Codorniou, maire de Gruissan et vice-président de la nouvelle Grande Région OCCITANIE/ Pyrénées-Méditerranée, et Alain Ferrand, maire du Barcarès)

 

 

 

(Didier Codorniou et Alain Ferrand)