Les derniers news de David sur son bateau Toto, c’est franchement rassurant… Depuis plus d’une semaine c’est presque « la croisière s’amuse »… vingt noeuds au portant, deux mètres de houle arrière, sont des conditions idéales pour sortir de l’Indien ! C’est Noël avant l’heure ! Comme prédit, Toto en bon soldat vient d’emmener son capitaine avec quelques jours d’avance sur son programme en vue du Cap Leeuwin !

Comme pour plaire et comme pour respecter ce deuxième cap sur son tour du monde, David se fait « beau »… Jamais depuis son départ voici 90 jours, il n’eut le temps et l’esprit à son confort personnel. Et là, sûrement la magie des côtes australes, il prend douche sur douche, carré, cockpit, cuisine, couchette… tout y passe. Il lave rince et sèche comme s’il attendait ce soir à une visite, comme si ce soir l’inaccessible Leeuwin le rassurait pour les jours à venir !
En attendant l’immense désert bleu, l’océan Pacifique, et peut-être pour effacer de sa mémoire ces derniers jours, cette violence, cette brutalité, ces moments difficiles, cet autre monde auquel il n’avait jamais été confronté…
C’était effectivement la première fois qu’il côtoyait cet océan.
Ce n’est pas tant le lieu où il est qui nous a épatés, c’est la manière de le traverser… Il a su prendre le train des dépressions, c’est le principe dans le grand Sud !
Quand une l’a dépassée, il sut attendre la suivante… il sut alterner entre violence et zone de transition, où la mer reste formée mais le vent parfois évanescent. David aujourd’hui savoure cette semaine paisible et Pacifique…
Dans cinquante jours, ce sera le dernier cap… le fameux Cap Horn !
Mais ça, David n’en parle pas… comme bon marin, il connaît trop l’incertitude des océans .
Et puis, cette phrase lui revient : « Si vous voulez faire rire Dieu, parlez-lui de vos projets » !
À bientôt les amis,

 

Les Fan’s de Toto