La Ville de Perpignan, via son office municipal de tourisme, a décidé de renforcer ses liens et ses opérations à destination de la clientèle catalano-espagnole…

C’est ainsi que pour en arriver là, trois axes seront privilégiés en 2012 :

– renforcer le perfectionnement linguistique en ce qui concerne l’apprentissage du catalan par tous les agents de l’Office de tourisme (OT), grâce à des cours hebdomadaires de langue catalane

– accentuer la politique de promotion sur la Catalogne, y compris envers la province de Gérone (fief de la Costa Brava), « pour mieux capter et fidéliser un public de proximité déjà sensibilisé au fait catalan perpignanais », selon Mme Christine Maudet, l’élue de la Ville en charge du tourisme et présidente de l’OT. Pour cela, l’OT pourra s’appuyer sur l’ouverture justement de la délégation à Gérone de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération (l’agglo PMCA)

– relancer la dynamique autour du projet fédérateur qu’est aux yeux des décideurs de l’OT de la Ville de Perpignan : la création du groupe de travail des responsables du tourisme des villes TGV ; projet et réalisation à l’initiative de la Ville de Perpignan (y sont représentés les élus concernés de chaque ville ainsi que les techniciens « tourisme » de Perpignan, Figuères, Gérone, Barcelone, Tarragone, Prat-de-Llobregat et Lleida). « Nous devons, insiste Mme Christine Maudet, continuer la réflexion active du groupe de travail pour des actions communes à mener, sans toutefois nier les difficultés liées aux différences de statuts juridiques des offices de tourisme en France et en Espagne, et à la crise économique qui a réduit dragstiquement les budgets touristiques des OT catalans du sud ».

Naturellement, l’OT de la Ville de Perpignan tiendra salon à Barcelone, en avril prochain, dans le cadre de la Foire internationale du tourisme où il animera un stand : « l’opération est à renouveler car nous avons eu d’excellents retours en fréquentation », affirme Mme Christine Maudet.