Pierre Aylagas (PS), député de la 4ème circonscription des P-O, maire d’Argelès-sur-Mer et président de la communauté de communes Albères/ Côte Vermeille, a organisé récemment à l’Assemblée Nationale une réunion de travail axée sur le tourisme et – plus précisément – le « Tourisme de mémoire » sur le thème de la Retirada et de l’exil républicain espagnol.

Il a réuni autour de la table le cabinet du ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme : Benjamin Bellet, conseiller « Tourisme » de la ministre, Jean-Baptiste Baud, conseiller parlementaire, et M. Mantei, Directeur général d’Atout France.

Le député des Pyrénées-Orientales avait également convié celles et ceux qui, sur le territoire, travaillent sur cette thématique importante de notre histoire récente :
– le CDT (Comité départemental du Tourisme), représenté par son directeur Patrice Rémy
– le Pays Pyrénées Méditerranée, représenté par son président Francis Manent et sa directrice Carine Gonzalez
– le MUME (Museu Memorial de l’Exili) de La Jonquère (en Espagne), représenté par son directeur Jordi Font, car  un travail conjoint et transfrontalier est mené avec les structures de la Generalitat de Catalunya et la Diputacio de Girona
Serge Barba pour son expertise et sa connaissance historique sur cette période.

Ce fut une réunion riche et dense au cours de laquelle a été  mis en avant le travail intense mené – dès 1999 par la ville d’Argelès-sur-Mer lors du 60ème anniversaire de la Retirada, suivie ensuite par d’autres communes et structures –  depuis de nombreuses années sur la Retirada, le recueil et la transmission de la mémoire, la mise en réseau des différents sites et lieux de mémoire présents sur notre territoire.

L’objectif est de pouvoir signer avec l’Etat un « Contrat de destination » autour de cette thématique; il s’agit de contrats-cadres permettant d’obtenir des aides du ministère. Ces aides peuvent prendre différentes formes : financements, mise en avant au niveau des divers supports et structures liés au tourisme, partenariats institutionnels, publics ou privés.

Pour cela, le député Pierre Aylagas a décidé de constituer un comité de pilotage chargé de « monter » rapidement le dossier afin de le faire valider par le ministère et Atout France pour ainsi décrocher ce contrat. C’est l’ensemble du territoire qui pourrait en bénéficier : d’un point de vue historique, culturel, patrimonial, d’un point de vue économique pour tous les acteurs du tourisme qu’il s’agit d’associer à ce projet.

Un moyen de faire venir le public et les visiteurs – saisonniers ou non – et de leur faire connaître ou redécouvrir ces sites et ces chemins de mémoire qui vont de la côte à l’arrière-pays et jusqu’au-delà de la frontière.

– Sur la photo (de gauche à droite) : Benjamin Bellet (Conseiller Tourisme de Mme la ministre de l’Artisanant, du Commerce et du Tourisme), Christian Mantei (Directeur général d’Atout France), Pierre Aylagas (député des Pyrénées-Orientales),  Francis Manent (président du Pays Pyrénées Méditerranée), Serge Barba (Spécialiste et auteur d’ouvrages et d’articles sur la Retirada), Patrice Rémy (Directeur du Comité départemental de tourisme), Jordi Font (Directeur du MUME-Museu Memorial de l’Exili de la Jonquera), Carine Gonzalez (Directrice du Pays Pyrénées Méditerranée).