Selon une étude italienne, la cathédrale inachevée de Barcelone et le musée du Prado à Madrid, sont les monuments les plus précieux d’Espagne.

La Chambre de commerce de Monza et Brianza, dans le nord de l’Italie, s’est penchée sur la valeur touristique des principaux monuments européens.

L’étude ne porte pas sur la valeur réelle du patrimoine mais plutôt sur son potentiel touristique et son image de marque. Elle se base sur une dizaine de critères tels que le nombre de visiteurs, le nombre de visiteurs étrangers, la situation économique de la zone, le degré de célébrité du monument ou encore la facilité d’accès aux installations.

Selon cette étude, la Sagrada Familia, cathédrale inachevée de Gaudi devenue l’emblème de Barcelone, vaudrait 90,366 milliards d’euros ! Cette cathédrale est aussi le deuxième monument le plus visité d’Espagne après l’Alhambra et a connu une hausse spectaculaire du nombre de ses visiteurs ces deux dernières années, suite à la visite du Pape Benoît XVI en novembre 2010.

L’incontournable musée madrilène n’est pas en reste et parvient également à se faire une place dans ce classement inédit, qui ne cite que deux monuments espagnols. La marque « Musée du Prado » vaudrait 59,262 milliards d’euros selon les critères retenus…

En tête : la Tour Eiffel à Paris, estimée à plus de 436 milliards d’euros, reste le monument le plus prestigieux d’Europe.

A votre avis, en s’appuyant sur ces critères, combien vaudraient notre Castillet (à Perpignan), le Palais des Rois de Majorque (toujours à Perpignan), le Château Royal de Collioure… Ou le nouveau théâtre de l’Archipel (là on connaît le prix à payer !) ?…