Suite à notre article concernant la nouvelle classification hôtelière au plan national, qui désormais offre la possibilité d’une cinquième étoile pour un établissement français, et notre étonnement de ne voir qu’aucun des hôtels très haut de gamme classés 4 étoiles dans le département des Pyrénées-Orientales – La Villa Duflot, Les Trois Mas, Les Flamants Roses, L’Ile de la Lagune, Le Mas d’Huston/ Golf… – n’avait décroché cette fameuse cinquième étoile, Xavier Lormand, l’un des enfants de Guy Lormand, fondateur du groupe familial Roussill’hôtel, aux commandes de l’Ile de la Lagune/ l’Almandin à Saint-Cyprien, attire notre attention sur le fait que ce classement s’effectue « sur la base du volontariat, ce n’est pas le ministère concerné qui décide d’office d’attribuer la cinquième étoile ou pas ».

Et Xavier Lormand de préciser : « Pour ce qui nous concerne, le fait de ne pas demander un classement en 5 étoiles, alors que pour au moins trois de nos établissements situés dans les P-O nous pouvions aligner les critères correspondant, cela relève d’une stratégie purement commerciale, d’une approche marketing. Notre activité principale, dans ces établissements, s’appuie essentiellement sur un tourisme dit « d’affaire », c’est-à-dire de groupes et de séminaires et non sur un tourisme individuel. Nous avons un certain nombre de partenariats avec des laboratoires pharmaceutiques, avec des sociétés à la dimension internationale… Par les temps de crise économique et financière qui courent ces entreprises, pour une question d’éthique professionnelle tout à fait compréhensible, ne pourraient pas signer ou renouveler des partenariats avec une hôtellerie de grand luxe (…) ».

Toutefois, la direction de Roussill’hôtel n’écarte pas l’idée, en fonction de la tendance qui se dessinera – clientèle individuelle ou « d’affaire » – notamment pour son complexe hôtelier de thalassothérapie Les Flamants Roses à Canet-plage et pour l’Ile de la Lagune à Saint-Cyprien plage sud (secteur des Capellans), de se diriger vers la cinquième étoile… Les récents et colossaux investissements de rénovation (voir nos photos ci-dessous) qui ont justement concerné l’Ile de la Lagune, et dont l’inauguration est prévue pour le mardi 28 août 2012 en fin d’après-midi, pourraient s’inscrire dans cette ambition. C’est également une question « d’offre » et de « demande » touristique…