Jean-Michel SOLé, le dynamique maire de Banyuls-sur-Mer, a décidé de passer à l’action : dans le cadre du réaménagement spectaculaire du front-de-mer de sa commune, dans la partie centrale de la baie qui offre aux restaurateurs et cafetiers la plus belle vue sur la Grande-Bleue, de raser les fusains, vous avez ces rangées d’arbustes et plantes radicantes à feuilles caduques ou persistantes, autrefois plantées pour soi-disant empêcher le sable de venir grignoter – ou plutôt salir – l’asphalte… « Les gens qui viennent chez nous en vacances, c’est d’abord pour voir la mer ! », se passionne Jean-Michel SOLé, « s’ils veulent voir la nature prioritairement, ils ont d’autres lieux de villégiature ».

Et il a entièrement raison. En tant que professionnel du tourisme, exerçant dans la restauration, il sait de quoi il parle. Les autres élus du littoral seraient bien inspirer de le suivre dans sa démarche… Aujourd’hui, trop d’arbustes et de boutures sans intérêt de cette catégorie sans couleurs et sans parfum, véritables nids d’insectes et de détritus, encombrent nos plages, pour délimiter la plage d’un parking, d’une piste cyclable, d’une zone piétonne… C’est moche et cela ne sert strictement plus à rien.

Argelès-plage, la mer Méditerranée est juste derrière, à quelques dizaines de mètres à peine, tout juste si on la devine…

…les poubelles fleurissent notre bord de mer… elles ont même remplacé les fusains par endroits !