Esaïe Dahmane-Aloujes, responsable de la Communication de la commune de Collioure, aux côtés des bogosses de la Côte

 

La fanfare des Companys puis, en soirée, le concert des Fanfarons, avec l’unique – INimitable, INdétrônable, INdéfectible, INépuisable – Christophe Gozes, ont régalé l’assistance. Ce dernier, fondateur entre autres du concept musical « Chimenight », avec les vrais professionnels de la profession, à la Grande époque où Jouanin était en mesure de faire entrer tout un orchestre de cuivres et de percussions dans son seul (et unique) soubassophone, est INséparable des rendez-vous musicaux-festrifs colliourencs ! Comme on vous l’écrit

 

 

Dimanche avait eu lieu la closing – la dernière soirée de la saison estivale 2021 -, de l’endroit le plus up to dat5e de la Côte Vermeille, à Collioure : La Voile, avec à la barre depuis la création de cet endroit magique, particulièrement chébran, l’adorable Benjamin Claude (fils de… qu’on ne présente plus)

 

En à peine une poignée d’étés, Benjamin Claude a fait de cet endroit haut perché au-dessus de la baie, sur la colline de Collioure qui entame la corniche jusqu’à Port-Vendres, un haut-lieu de la vie festive roussillonnaise, sorte de rooftop-bar-nautilus pour des rencontres conviviales entre passagers terrestres ancrés autour d’un verre de collioure, de banyuls.

Toute la jeunesse locale version ibizienne (dans le look), ainsi que les vieux de la vieille, en ont fait une étape incontournable sur le parcours « golfique » qui borde la Méditerranée et cisèle les massifs pyrénéens.

 

Guy Llobet, maire de Collioure, Laure Cassagnères, conseillère municipale déléguée au Tourisme et au Commerce, et Benjamin

 

Guy Llobet, Christophe Claude… et une célèbre inconnue

 

 

On a pu écouter la fanfare des companys puis, en soirée, un concert des Fanfarons, avec l’unique Christophe Gauze au Souba.