Il y avait beaucoup, beaucoup de monde, ce dimanche 13 octobre, à Banyuls-sur-Mer, à l’occasion de la 18ème édition de la désormais incontournable et presque légendaire Fête des Vendanges.

On se serait cru un 16 août à Collioure…

Yves Porteix, Jean Rède et l’ancien préfet Miguet.

D’ailleurs Michel Moly, le maire de la « perle de la Côte Vermeille » et 1er vice-président du Conseil général des P-O était présent, avec de nombreux autres Colliourencs, tout comme la plupart des élus de la communauté de communes Albères/Côte Vermeille – Pierre Aylagas (député-Argelès-sur-Mer), Marcel Descossy (Palau-del-Vidre), Raymond Lopez (Saint-Génis-des-Fontaines), Christian Nauté (Laroque-des-Albères), Huguette Pons (Montesquieu-des-Albères), Yves Porteix (Sorède), Jean-Claude Portella (Cerbère), Jean-Pierre Roméro (Port-Vendres)… – qui avaient répondu présent à l’invitation d’ Hélène et Jean Rède, maire de Banyuls-sur-Mer.

 

Pierre Aylagas, Yves Porteix, Yvon Berta et Jean-Pierre Roméro.

D’autres élus du département s’étaient joints à la fête, comme Jacqueline Irles, maire de Villeneuve-de-la-Raho et vice-présidente de l’Agglo de Perpignan (PMCA).

Le député Pierre Aylagas et Mme Jean Rède.

Avec des températures supérieures à 20° tout le long de la journée, on a même vu certains se jeter à l’eau dans une ambiance des plus festives, tandis que des milliers de personnes, munies de tables et chaises pliantes pour les uns, de coussins et de glacières pour les autres, prenaient possession du sable sur la plus grande plage de la Côte Rocheuse.

 

 

Bandas et penas investissaient les caves des vignerons du cru qui avaient fait l’effort d’accompagner la vente (ou la dégustation) de leurs précieux jus avec des tapas et en fanfares donc.

Jacqueline Irles et Jean Rède.

Beau temps exceptionnel oblige : un climat propice, une foule impressionnante, une ambiance extraordinaire, le tout dans une pure expression de finesse : cette édition, sans doute la plus marquante depuis la création de la Fête des Vendanges de Banyuls-sur-Mer, restera comme un moment de vrai bonheur où toutes les générations et classes sociales confondues ont (re)trouvé le plaisir de grandes découvertes et belles révélations autour des crus banyuls et Collioure.

Hélène Rède et Michel Moly.

Un grand coup de chapeau aux organisateurs, car cette année le rendez-vous a fait sensation !