Attendus comme chaque saison d’été début juillet, on a appris que finalement les célèbres « ninjas » – gendarmes mobiles – ne viendront, à Argelès-sur-Mer, renforcer les effectifs de sécurité qu’après le week-end du 14-Juillet.

Ce sont les commerçants de la station balnéaire qui ont soulevé le lièvre (à défaut des tortues) et qui s’inquiètent de cette absence… d’autant plus étonnante qu’il semblerait que les loyers concernant l’hébergement des « ninjas » sont en cours de paiement… pour des locataires fictifs ?

A suivre.