Marc Badia, Danilo Pillon, Pierre Aylagas, avec Jean-Pierre Mader, Emile et Images, Début de Soirée.

Fou, fou, fou ! C’était complètement fou, et magique !, hier soir sur le vaste parking du casino-jeux Playa-Club, ainsi que dans les contre-allées (lire ici la plage et le bois de pins…), où près de 30 000 personnes étaient venues applaudir le grand show de l’été 2011 : Story 80. On a même surpris monsieur le maire, Pierre Aylagas, en famille, en train d’immortaliser le show depuis son Iphone, à l’image de nombreux autres décideurs locaux présents.
Les années 80 passées au crible et en musique, grâce à la présence sur la vaste scène de sept artistes majeurs de cette incroyable génération musicale des années 80. Dans l’ordre de passage sur scène : le Dj Jacky (disc-jockey résident du club Esmeralda à Toulouse), qui, de 21 h 30 à 22 h a (sur)chauffé la plage à coups de tubes qui d’entrée ont fait craquer le public, puis : Thierry Pastor et son « Coup de folie », Désireless qui nous a emmené en « Voyage, Voyage », Jean-Pierre Mader, François Feldman, Début-de-Soirée et, les meilleurs pour la fin qui, pendant près d’une heure, ont enflammé le sable au point de rendre l’atmosphère caniculaire, Emile & Images (en fait Emile & Mario un point c’est tout !). Gran-dio-se ! Plus de trois heures d’un spectacle fou, fou, fou. Chanteuse et chanteurs ont réussi à recréer toute une ambiance, tout un climat autour de la musique des années 80, en réinterprêtant et en revisitant des tubes (mais pas que les leurs), et ce au point de transformer la place d’Argelès en plus grande discothèque de l’été ! Même les organisateurs ont reconnu que, parmi les dix étapes estivales de cette tournée, c’est à Argelès-sur-Mer que le record d’affluence est tombée. Ils étaient déjà 20 000 à se bousculer au portillon du parking du casino une heure avant le début du show. Puis, dès les premiers décibels envoyés par DJ Jacky, dès les premiers refrains (re)connus, la foule s’est déchaînée en chantant et en dansant comme s’il s’agissait d’embarquer immédiatement pour une croisière musicale 100% années 80. Trente milles personnes qui ont vécu cette soirée-là comme un défouloir… Qui a dit que « les années 80, c’était has been » ? Comme l’a si justement souligné Patrick Laffite, à la tête des productions « Y’a d’la Joie ! », et qui produit Story 80 : « C’est un spectacle qui fédère toutes les générations, car au milieu de la majorité des spectateurs qui sont âgées de 50 à 60 ans, on y rencontre également leurs enfants, leurs petits-enfants. Quand aux artistes qui se produisent sur scène, qui sont là ce soir, ils sont intemporels. Ils ont passé le temps avec leurs succès, de très belles réussites et, surtout, la fidélité extraordinaire d’un public enchanté. C’est magique ! Le show, leur show, s’appuie sur des musiques festives où on ne se prend pas la tête, avec des paroles simples, dans une bonne ambiance ».
Jean Gentelet était également présent à Argelès-sur-Mer. Ce nom ne vous dit peut-être rien, et c’est pourtant de lui, grâce à lui, que toute la formidable aventure des « années 80 en musique » est partie. Pendant une vingtaine d’années, il a sévi sur la radio RFM et c’est en 2006 qu’il a l’idée de créer « RFM party 80 » ; une idée qu’il concrétisera le 15 mars 2007 et qu’il financera sur ses propres deniers (à la suite de la vente d’une maison) : « Autour de moi, personne n’y croyait, on disait même que c’était plutôt ringard de vouloir faire remonter sur scène des has been. Qu’est-ce que je n’ai pas entendu sur le sujet ! Mais moi j’y croyais. De fil en aiguille, sur des plateaux, à la télé comme en radio, pendant près de vingt ans j’avais côtoyé tous ces artistes, donc je savais qu’il était possible de faire avec eux cette « compilation géante ». Qu’ils en accepteraient le principe puisque s’étaient créés entre nous des liens d’amitié ».
Et voilà comment les « années 80 » sont redevenues à la mode. Premier rendez-vous avec le public au Zénith de Paris. Puis Toulouse, Montpellier et Lille. Et partout le succès. Enfin, Patrick Laffite qui a le génie de décliner le concept en « tournée d’été », avec pour partenaire Sud-Radio bien entendu. Dix dates. Dont Argelès-sur-Mer, hier soir. Et un « summer show very fashion » qui cartonne. C’est même le show de l’été, si l’on se fie à l’affluence enregistrée partout où le spectacle passe. Car partout où « Story 80 » passe, c’est la folie.
Tout à l’heure, les artistes ne reprendront pas la route, mais l’avion ! Car ils sont attendus à l’autre bout de la France pour… le tournage d’un film : Stars des années 80 ! Dont ils ont les premiers rôles, of course ! Parmi les acteurs pressentis, Richard Anconina interprêtera le rôle de Hugues Gentelet. Si non, du côté des chanteurs, ce sont les originaux qui interprêteront leurs propres tubes originaux…
Bravo à la municipalité d’Argelès-sur-Mer et plus particulièrement à l’OMA (Office municipal d’animation) qui a su relever le défi en misant sur ce show pour ajouter « un plus » au calendrier de la saison estivale.

Show années 80