« Après un séjour de quelques jours sur Penang, nous nous levons à l’aube pour attraper le bateau qui nous emmène à notre prochaine destination : les îles de Langkawi (99 îles), dont l’emblème est l’aigle royal (il y en a beaucoup que l’on peut apercevoir voler en toute liberté).
Un ciel très couvert nous attend à l’arrivée, direction Pantai Cenang (le lieu privilégié de l’île principale), dans notre hôtel trouvé sur booking, une chambre qui n’aura pas grand effet sur nous tellement celle-ci sera petite sans clim’ et sans eau chaude avec une végétation abondante… qui dit beaucoup de moustiques (nous y passerons une seule nuit).
Le lendemain après avoir été réveillés par les singes tranquillement installés sur nos chaises longues, en terrasse, surpris à manger nos gâteaux laissés la veille sur la table… nous changeons d’hôtel !
Nous finissons par trouver un hôtel bon marché (21 € pour 2 la nuit), mais l’emplacement est idéal et la gérante de l’établissement très sympa… En plus, cet hôtel est tout proche de la plage.
Sébastien travaillant à distance pendant le road trip et ayant peu de temps en journée pour être ensemble pour les activités, le lieu est impeccable pour ces coupures et ainsi profiter un peu de la plage.
Seb s’essayera au jet ski pour la toute première fois et nous profiterons d’une matinée pour aller au téléphérique de la montagne Gunung Mat Cincang.
Je serrerai les dents (voir les f…) à la montée mais surtout à la descente, la vue dans l’œuf est spectaculaire et vertigineuse… arrivée à 700 mètres au dessus du niveau de la mer tout au sommet.
Etant dans un pays principalement musulman, les soirées seront plutôt calmes, peu de sorties, peu d’alcool… peu de tout en quelque sorte !, mais nous trouverons le « petit bar » (que j’ai appelé mon petit Carnaval) très agréable. Personnel sympa et verre à prix défiant toute concurrence !
Une petite balade en scooter loué pour une bouchée de pain, nous fera découvrir l’autre partie de l’île, les terres, ses rizières, les gens…
Les couchers de soleil sont juste parfait (vers 19h environ), mais bizarrement c’est plutôt le soir vers 17h 30 que les locaux envahissent la plage pour en profiter… Mon moment préféré et d’échanges.
Après une semaine passée ici, il est grand temps d’aller découvrir la Capitale , Kuala Lumpur (Kuala l’impure) ».
Vécu raconté par Julien Gallos (Juju du Carnaval Café) et Séb(astien) Garcia, nos deux Argelésiens aventureux…