En bas il y a Le Sirocco, créé par Serge dans les années 80, tenu aujourd’hui par son bogosse de fils, Vincent. Le premier est un passionné d’Afrique, celle de l’Ouest qui s’étire du Burkina Faso jusqu’au Sénégal, en passant par le Mali, le Niger… Serge s’y est rendu pendant des décennies au compteur de ses hivers, hors saisons, ramenant de ses fréquents séjours des souvenirs plein la tête, certes, mais aussi des idées précieuses pour décorer ses étés professionnellement plantés au bar-restaurant-crêperie Le Sirocco, au carrefour des principales allées piétonnes commerciales d’Argelès-plage. Serge est même devenu un spécialiste de l’art pictural africain : Qu’il s’agisse de tableaux, de mobilier ou de littérature. Il est fan, passionné, exalté et exaltant quand il vous en parle.

Vincent, lui aussi, a l’Afrique qui coule dans ses veines, entre ses oreilles, sur un fond musical des Caraïbes. Entre temps, comme la plupart des « saisonniers » argelésiens, il s’est mis à « la Thaïlande »… Lui aussi. Pas grave. Il en reviendra. Il en est d’ailleurs déjà revenu.

C’était donc écrit que de cette Afrique-là, un été ou l’autre, ils en concrétiseraient leur part de rêve. Ils l’ont fait juste au-dessus du Sirocco. Pratique. Et ça s’appelle « Taxi Brousse ». C’est une terrasse, entièrement à ciel ouvert, une sorte de cabane de plage haut-perchée avec une échappée belle sur la Grande Bleue. Vous êtes profondément enfoncé dans des fauteuils des plus confortables, au cœur des bruits de la station balnéaire la plus populaire du littoral languedocien & roussillonnais, et pourtant vous n’entendez rien. N.A.D.A. C’est, en dépit des apparences, un havre de calme. Vous êtes : contemplatif. Los Argelès vous appartient. Un point c’est tout.

Le trio aux commandes de ce lieu – Fred, entouré d’Aurélie et Natacha – vous fera entrer de plain pieds dans le temps des vacances. Car mine de tout c’est l’un des lieux les plus festifs de la station : lumière, harmonie, zénitude, c’est presque une maison d’hôtes, car très vite tout le monde se connaît, s’amuse… C’est une terrasse extraordinaire. Tout simplement.