Le parking des Platanes, au Centre-plage d’Argelès, hier matin à 11h…

 

 

 

L’ambiance est spectaculaire, saisissante, surtout en cette période de haute saison estivale : tous les jours à la mi-journée le principal parking du Centre-plage de la station d’Argelès-sur-Mer, celui des Platanes, est vide ! Un désert.

Depuis que le maire, Antoine PARRA, a décidé de faire du site un parking payant 24h/ 24 – avec certes la 1ère heure gratuite – les commerçants ne décolèrent pas, surtout du côté des saisonniers qui, on les comprend, refusent de payer pour aller travailler ; un comble !

Car le stationnement au parking des Platanes n’est pas donné, c’est le moins qu’on puisse écrire : 4,70€ (c’est le tarif acquitté par un automobiliste le temps d’un déjeuner, entre 11h 17 et 14h 58 – l’heure gratis comprise)… Le coût du stationnement s’envole même en soirée : 6€, 7€, voire 8€ et des poussières, facturés pour un véhicule garé in situ entre 18h et 22h 05 ! A ce tarif-là, la tournée apéritive, même en consommant avec modération, a vite fait de grimper…

A Perpignan, en centre-ville, par exemple autour de la gare TGV et du quartier des affaires Centre du Monde attenant, à Saint-Assiscle, la demi-journée de stationnement sur les aires de plein air est facturée 1€ ; soit 2€ la journée complète.

Revenons à Argelès-plage. Les acteurs de l’économie locale se disent « consternés », « écoeurés », « dégoûtés », ils regrettent que « le maire n’ait pas pris la pleine mesure de la situation » et ils s’insurgent : « il faut vite faire marche-arrière et revoir le système pour l’année prochaine ; après tout, les erreurs, c’est fait pour être corrigé, non ? ».

D’autant qu’à 200 mètres de là, sur le parking du Grau, à la même heure, le parking affiche déjà complet (photos ci-dessous). Petit détail qui a son importance : le parking du Grau est gratuit.

 

En revanche, en soirée, le parking des Platanes affiche… complet ! Tous les soirs. Mais là avec des bizarreries vraiment bizarres-bizarres. Exemple, ce mardi 24 juillet, en soirée, une automobiliste entre dans le parking, tourne pendant dix minutes et finit par ressortir. En passant par la borne, le laser-paiement lui réclame… 34€ ! Avouez que ça fait cher le « tour de manège ».

 

Ci-dessous : le parking des Platanes, hier à 11h…