Le célèbre Marché artisanal estival d’Argelès-plage, situé au rond-point d’Arrivée de la station, fermera ses portes le dimanche 15 septembre prochain. En son genre, il est unique dans le département des Pyrénées-Orientales, avec une commercialisation des savoir-faire roussillonnais incomparable. Allez-y, même juste pour le plaisir des yeux ! Les lieux ouvrent à partir de 17h et jusqu’à minuit.

Chaque allée de ce marché de plein air des artisans déploie ses chalets avec ses lumières, ses couleurs, ses parfums, ses ambiances, d’un stand à l’autre tout est différent… tellement différent !

Philippe BOTTAIOLI perpétue le couteau catalan sous toutes ses formes et dans toutes les dimensions en en respectant scrupuleusement l’authenticité… et les valeurs ! Son royaume est un véritable « musée du couteau catalan ». A voir et à revoir, tant on ne s’en lasse jamais. Et en plus, Philippe est une véritable encyclopédie du couteau catalan

 

Muscat, huile d’olive… Anne-Marie DENTELLA, l’une des pionnières du Marché (avec son compagnon Patrick), met tous les produits du terroir en bouteille, jusqu’au clocher de Collioure ! Sans oublier le must de son étal : l’indétrônable « pourou catalan » (le « porro »), vous savez ce pichet à vin de 75cl en verre avec son bouchon traditionnel en liège… Elle confectionne des paniers extraordinaires remplis de friandises et de gourmandises diverses toutes produites « aqui »

Avec Christophe GALAUP, nous entrons dans l’insolite, l’original, la curiosité, tout cela fabriqué par lui-même dans les sursauts d’une création reconnue bien au-delà de nos frontières communales, départementales ou régionales. Cette année, le thème de sa collection était le « kraken », la « pieuvre ». Il l’a décliné en tableaux, en sculptures et, bien évidemment, peint à l’aérographe sur des vêtements, des bijoux et des accessoires de mode. C’est le chalet le plus fashion du Marché. Les Scandinaves en raffolent, et certains Barcelonais font spécialement le déplacement pour aller à la rencontre de son art imaginatif. Chacune de ses collections estivales est un grand moment artistique. Christophe utilise aussi la pierre et le coquillage comme supports de ses échappées artistiques

Avec Jérôme PATOUILLARD, changement de décor. Ses bougies en gel de paraffine colorées et parfumées ambiancent tour le Marché ! Son travail, à la fois ludique, décoratif et très technique, est reconnu par l’ensemble de la profession. A l’avenir, ce jeune Catalan au talent prometteur pourrait surprendre son monde en s’imposant notamment sur les marchés de Noël de l’est de la France… à Colmar, Nancy et Strasbourg ? Profitez de l’Instant argelésien tant qu’il est chez nous !

Victor DULIN… la ferronnerie d’art ou du quotidien n’a plus aucun secret pour lui ! Si Gustave EIFFEL était encore vivant, sûr qu’il en aurait fait son associé. Avec un boulon, une vis, une chaîne de vélo, avec une simple barre de fer, il est capable de tous les excès, de réaliser n’importe quelle miniature, d’en faire une œuvre d’art. Il réalise aussi du mobilier industriel. C’est un sculpteur ! Egalement un joaillier avec une collection de bracelets, de colliers qui vous mettent le fer à la bouche et autour du cou of course. C’est aussi bien sûr et avant tout un artiste bien sûr, un artiste sur métal (« Vito Art Métal » étant sa marque de fabrique). Inventif, imaginatif, border line car open à tous les défis, même les plus incroyables, les plus inattendus, comme ce dinosaure…

Victor et ses doigts d’or… une imagination qui n’a pas la dent creuse !