La semaine du 15 août est traditionnellement celle qui, au cœur de la haute saison estivale, connaît le pic de fréquentation le plus important. Cette année, cela a encore été le cas, comme en témoigne nos photos prises la veille du 15 août, où les nightclubbers ont du patienter dans des files d’attentes impressionnantes avant de pouvoir fouler le linoléum de la discothèque du JOA Casino, le « Playa Club »…

Le même phénomène a été constaté dans les deux autres discothèques de la station : le « Central Beach », situé dans les allées piétonnes, qui affiche complet tous les soirs depuis le début de la saison, ainsi qu’au club gay « Pot-Chic », situé lui dans le centre commercial Costa Blanca (plage-Nord).