Alors que, dans les célèbres allées piétonnes d’Argelès-plage, nombre de boutiques ouvrent ce lundi matin premier jour de sortie d’un confinement strict qui aura duré près de deux mois, les commerçants découvrent avec stupéfaction et indignation l’état de dégueulasserie dans lequel se trouvent le poumon économique de la plus populaire des stations du littoral roussillonnais…...