Il semblerait, que depuis le mardi 20 octobre, une grande partie des villages du Fenouillèdes, soit privée d’Internet malgré la diversité des serveurs   Quelques heures sans cette technologie peuvent passer. Les citoyens ne sont pas exigeants au point de réclamer un sans-faute. Comme le veut le bon sens populaire : « Il n’y a que...