Alors qu’un courrier a été adressé, au mois de septembre dernier, par les services de la sous-préfecture de l’arrondissement de Céret – dont dépend la commune d’Argelès-sur-Mer – au procureur de la République près du Tribunal de Grande Instance de Perpignan, concernant des irrégularités constatées sur une propriété, sise « lieu-dit La Cerigue, appartenant à l’épouse...