Daniel Mach (UMP), député-maire de Pollestres et vice-président de l’agglo PMCA (Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération), fait partie de la vingtaine de « corsaires de la Droite populaire » (ainsi qualifiés par la rédaction du Figaro Magazine en page 24) qui ont décidé « de repartir à l’offensive après des semaines d’omniprésence médiatique des socialistes ». Leur crédo : une pétition...