twitter    RSS  
Posts tagged "La Cerigue"

Argelès-sur-Mer/ Feuilleton : après « la maison du maire », voici maintenant les dessous de l’épisode de la piscine… C’est cadeau !

Non content d’avoir été condamné par le Tribunal correctionnel de Perpignan à détruire le gîte rural qu’il avait illégalement construit, en 2013, pour le transformer en catimini en résidence principale en 2014,  Antoine PARRA (PS), maire d’Argelès-sur-Mer, vient de récidiver avec une piscine dans sa propriété familiale située au lieu-dit « la Cerigue » au pied des...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer : tout le monde refuse de se mouiller pour la piscine du maire !

Cette semaine encore, la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris a refusé de valider la construction illégale de la piscine du maire d’Argelès-sur-Mer, Antoine PARRA (PS). Rappelons que l’affaire a été transmise au Procureur de la République à Perpignan par la sous-préfecture de l’arrondissement de Céret (dont la commune de d’Argelès-sur-Mer dépend), qu’elle doit être jugée...
>>lire la suite

Argelès-Sur-Mer/ Conseil municipal : les élus (de la Majorité municipale de gauche) obligés de se mouiller pour la piscine du maire ?

En séance publique du conseil municipal du 19 octobre 2017 (hier soir)… 10 : DELEGATION DE SIGNATURE Un permis de construire modificatif a été déposé par Monsieur et Madame PARRA pour créer une réserve d’eau demandée par les services du SDIS et modifier les façades d’un bâtiment au lieu-dit « La Cerigue ». En application...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Exclusif! : la piscine du maire déborde jusque sur le bureau du procureur de la République à Perpignan

L’affaire est complexe. Elle date de 2011. A cette époque, les époux Maryse et Antoine PARRA (le pas-encore-maire d’Argelès-sur-Mer), déposent un projet immobilier pour deux gîtes touristiques, sur leur propriété sise « Lieu-dit La Cerigue », territoire de la commune d’Argelès-sur-Mer. Le problème est que les terrains concernés sont classés en zone NC, c’est-à-dire « Non Constructible ». A l’occasion...
>>lire la suite