« Tout mon soutien à notre collègue Laurent GAUZE, vice-président de la Communauté urbaine de Perpignan Métropole Mediterranée et président de l’Agence de développement économique, qui s’est opposé légitimement au « fait du Prince » de l’Université dans le choix des entreprises devant intégrer le nouvel Hôtel d’incubation. En effet, après avoir constaté que le jury composé des...