Communiqué de presse. « Partout dans le département, la colère gronde et grandit parmi les parents d’élèves et les enseignants, et plus généralement au sein de l’ensemble de la communauté éducative, après l’annonce de la nouvelle carte scolaire 2018 dans le primaire et le secondaire. Si les projets restaient en l’état, ils auraient de graves impacts...