« Impossible » était bien argelésien, hier soir : impossible de trouver une table au Carnaval Café ou à l’ Exotik Café, impossible de trouver une place sur le linoléum et en terrasse des discothèques Playa Club et Le Pot’Chic… Déjà vers 19h, il n’y avait plus une place de stationnement de libre dans le Centre plage...