Grâce – c’est de l’humour – ou plutôt donc à cause de l’actuelle municipalité dirigée par l’Encore maire Antoine PARRA (PS), entre village et plage, par la route de la supérette à l’enseigne LIDL, un grand chantier est en train de chambouler, et surtout de défigurer tout un quartier historique bordé traditionnellement...