Pour rappel une minorité de bocage était intervenue lorsque la Communauté de Communes Corbières-Salanque-Méditerranée (CCCSM) avait souhaité prendre la compétence « obligatoire » (25% des communes, 7 communes, représentant 20% de la population)     Le président et maire de Pia, Michel MAFFRE, pour des raisons comptables (voir le rapport de la Chambre Régionale des comptes 2016)...