twitter    RSS  
Posts tagged "Charles Campigna"

Argelès-sur-Mer/ Animations : fête du Racou annulée… mais feu d’artifice du port maintenu !

La Municipalité a finalement décidé d’annuler la traditionnelle fête du Racou – comme le réclamait entre autre un élu de l’opposition, Charles Campigna -, initialement prévue pour ce vendredi 23 juillet, pour cause de crise sanitaire COVID-19. En revanche, le feu d’artifice qui a lieu tous les mercredis en été au port d’Argelès est maintenu....
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ COVID-19 : un élu demande l’annulation de la fête du Racou, prévue ce vendredi 23 juillet…

–« Il faut annuler la fête du Racou vendredi ! » : c’est le cri poussé par Charles Campigna, conseiller municipal d’opposition de la commune d’Argelès-sur-Mer. « Il est totalement irresponsable de la part de la Majorité municipale de vouloir maintenir la fête du Racou 2021. Les cas COVID explosent dans tout le département et la Majorité municipale...
>>lire la suite

Zoom/ Ortaffa : dans les coulisses de la Miellerie Coopérative

La Miellerie Coopérative (collective) d’Ortaffa accueille quotidiennement un nombre croissant de visiteurs, surtout en cette période estivale, en quête d’une certaine authenticité de production, laquelle est évidemment garantie par la démarche Qualité de l’entreprise. Prochainement, est prévue une exposition originale sur l’apiculture au Cambodge, issue du voyage d’un des coopérateurs, Emile Moles, lors de l’un...
>>lire la suite

Tribune Libre*/ Charles Campigna : « Le véritable visage de la Majorité municipale d’Argelès-sur-Mer… »

-« Le véritable visage de la Majorité municipale d’Argelès-sur-Mer. Saisonnière depuis 2006 le contrat de Marie-Caroline Bodinier-Rondel n’a pas été renouvelé ? Elle vient d’être remerciée sans motif, sans raison, après avoir tenu le guichet de La Poste à la Plage pendant 14 étés !!! Quelle en est la raison exacte ? Marie-Caroline n’est autre que...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Ce mercredi 30 juin : l’Opposition, s’estimant méprisée par le maire, n’assistera pas au Conseil municipal « déprogrammé » qui a lieu ce soir

Dans un courrier adressé avant-hier à Antoine Parra, maire d’Argelès-sur-Mer, les élus du Groupe d’opposition municipale rassemblés autour de Charles Campigna* ont décidé de boycotter la séance du Conseil municipal déprogrammée pour être reprogrammée « au dernier moment » ce mercredi 30 juin 2021. Cette Opposition municipale reproche en quelque sorte au 1er magistrat de n’en faire...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Mairie : l’élu Charles Campigna dénonce le manque de transparence dans la gestion municipale

-« Pour une politique transparente, respectueuse, de son environnement à contrepied de ce que nous propose l’actuelle majorité municipale     Il est légitime de soutenir les idées auxquelles on croit. C’est l’idée que je me fais de la politique. Avoir le but de transformer le Bois des Pins en zone commerciale, même artisanale, j’ai du...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Projet d’aménagement du Village des artisans dans le Bois des pins : le maire ira faire son marché ailleurs

Ce vendredi 21 mai, Antoine Parra, maire d’Argelès-sur-Mer, président de la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris, devrait annoncer officiellement aux acteurs du Village des artisans, qu’il reçoit à partir de 9h, que le projet d’aménagement dudit « marché artisanal de l’été » dans le célèbre et mythique Bois des pins d’Argelès-plage ne devrait plus voir le jour....
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Marché artisanal d’été dans le Bois de pins : Charles Campigna interpelle les élus de la Majorité municipale sur les risques…

Dans une lettre adressée aux élus du Conseil Municipal d’Argelès-sur-Mer, Charles Campigna s’inquiète à propos de la sécurité publique in-situ… -« Pour votre sécurité, évaluation des risques par les pompiers. Pourquoi le maire d’Argelès-sur-Mer Antoine Parra, sa première adjointe, Julie Sanz et toute la Majorité municipale refusent-ils l’évaluation des risques par les pompiers sur l’implantation de...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Promenade déroutante : « L’arbre polaire qui cache la misère environnementale municipale » (par Charles Campigna, élu)

  L’arbre polaire qui cache la misère environnementale municipale     Est-il bien nécessaire de parcourir le nord de l’Europe, de convoquer la Laponie, d’inviter la Finlande et tout ceci pour une exposition… sur la promenade du front-de-mer Argelès ?!… De la neige, il y en a en Cerdagne, des ours bruns dans les Pyrénées...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Marché artisanal dans le Bois de pins : réponse d’un jeune artisan à la Lettre Ouverte de Charles Campigna

Benjamin Moreschi  communique :   -« Après une petite déclaration d’amour au premier paragraphe, histoire de caresser les artisans dans le sens du poil, M. Campigna nous annonce que lui, il aurait dépensé des centaines de milliers d’€uros pour le Marché artisanal (construction d’une fontaine, création d’une place de village) ! Quelle générosité ! « Le...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Marché artisanal au Bois de pins : l’élu de l’Opposition Charles Campigna monte au créneau dans une « Lettre aux Argelésiens… »

« Lettre aux Argelésiens, artisans du marché artisanal d’Argelès »… -« Les Argelésiens, artisans, doivent connaître toute la vérité sur les règles d’urbanisme concernant le Bois de pins et leurs conséquences. Après il sera trop tard. Je refuse m’entendre dire un jour : « Charles tu aurais dû nous informer, les élus vous servez à quoi ? «  !...
>>lire la suite

Argelès-plage/ Conseil municipal et Bois de pins : unanimité… Poisson d’Avril ! Mais pas pour le dernier dada du maire, à savoir l’installation de casots entre les arbres !

  L’idée est venue de l’un de nos contributeurs rédactionnels et, le moins qu’on puisse écrire, c’est qu’elle a fait réagir, même si l’info n’était pas totalement dépourvue d’écaille. Parmi les réactions, nous privilégierons celle de Charles Campigna, élu de l’Opposition au Conseil Municipal d’Argelès-sur-Mer (récit de la séance municipale rapporté par le conseiller municipal...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Flambée de l’insécurité : « L’enquête suit son cours, aucune interpellation à ce jour » selon l’adjointe en charge de la Police Municipale

Une fois de plus, la séance du Conseil municipal d’Argelès-sur-Mer, qui s’est tenue hier soir, a donné lieu à une grande pièce de théâtre… Version langue de bois, difficile de faire mieux ! Extraits de morceaux choisis…   – Charles Campigna, chef de file de l’Opposition municipale : il y a quelques jours Monsieur le...
>>lire la suite

Tribune Libre/ Charles Campigna : « Vous avez dit… Retirada ? »

D’origine espagnole ne veut pas dire obligatoirement que nos ancêtres ont franchi la frontière pendant la « Retirada » en 1939. Pour mon cas personnel, mes grands-parents maternels sont nés tous les deux à Barcelone. Ils sont arrivés en France dans les années 30 pour des raisons économiques et se sont installés à Argelès-sur-Mer pour créer un...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Rue des Remparts : des riverains prisonniers d’une insécurité routière quotidienne

A propos de la sécurité des riverains de la rue des Remparts, un Argelésien nous écrit : « Il a été demandé à M. Antoine Parra, maire d’Argelès-sur-Mer, de prendre les mesures qu’il jugera nécessaire pour assurer la sécurité des habitants de la rue des Remparts. En effet, de jour comme de nuit, la majorité des...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Bétonisation : Charles Campigna, élu de l’Opposition, dénonce la construction de 1 300 nouveaux logements d’ici 2028

  -« Mille trois cents logements supplémentaires dans les huit prochaines années à Argelès-sur-Mer ! Je dis Stop ! Une catastrophe environnementale, sociale, économique pour la commune : un amoindrissement de la qualité de vie pour tous les Argelésiens aujourd’hui, et pour nos enfants demain ! Voilà pourquoi j’ai voté contre, je suis totalement opposé, au...
>>lire la suite

Tribune Libre/ Charles Campigna : « Serralongue n’est pas Paris »

« Serralongue n’est pas Paris…     Le bistrot de pays du petit village de Serralongue, situé en Haut-Vallespir, est otage des grandes métropoles. Pourquoi tous les bistrots de ce pays sont-ils fermés, dans des villages d’à peine 100, 200, 300 habitants, et parfois même moins ? Alors que beaucoup de Français sont entassés dans les...
>>lire la suite

P-O/ COVID-19 et confinement : la montagne n’a plus la cote… auprès des maires du littoral catalan !

Bizarre-bizarre… A ce jour, ni officiellement ni publiquement, aucun des dix maires du littoral roussillonnais* ne s’est exprimé ou manifesté pour apporter son soutien à la montagne**, s’agissant de la réouverture des stations de sports d’hiver (fermées pour la pratique du ski dans le cadre de la crise sanitaire liée au coronavirus/ COVID-19).. Le divorce...
>>lire la suite

Zoom/ COVID-19 et confinement : « Interdire de skier, c’est comme autoriser de bronzer sur la plage tout en interdisant de se baigner » (Charles Campigna)

-« Interdire de skier c’est comme autoriser de bronzer sur le sable, et interdire de se baigner. La mer, le littoral, solidaire des montagnes ». Charles Campigna, conseiller municipal d’Opposition de la Ville d’Argelès-sur-Mer
>>lire la suite

Tribune Libre/ Charles Campigna : « Comment préserver l’environnement à l’échelle d’Argelès-sur-Mer ? »

Comment préserver l’environnement à l’échelle d’Argelès-sur-Mer ? L’exotisme était de bon ton à certaines époques. Il semblerait que sur ce point rien n’ait changé. On donne souvent des recettes pour préserver l’environnement à plus de 10 000 kms de chez nous, mais quid de la faune et la flore ici à Argelès-sur-Mer ? Je refuse...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Charles Campigna et Patricia Nadal, élus de l’Opposition : « Notre commune est la grande absente du Plan de relance de l’Etat »

(Communiqué)   -« Argelès : l’absente du Plan de relance… Où sont les aides de l’État pour Argelès-la-Naturelle ? Dans le cadre du plan de relance « France Relance », la Région Occitanie obtient 90,6 millions d’euros pour « soutenir l’investissement des collectivités locales et relancer la commande publique ».   La Plus grosse enveloppe pour les Pyrénées-Orientales Concrètement, cette somme...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Charles Campigna : l’élu de l’Opposition interpelle… « Toujours pas de subventions pour Notre-Dame de vie ? »

Toujours pas de subventions? Personne ne discutera du bien fondé de l’aménagement de la route de Notre-Dame de Vie, face au cimetière. Par contre, comme l’atteste la photo ci-dessous, aucune subvention que ce soit du Département, de la Région ou de l’Etat n’est mentionnée…     Comment est-il encore possible de laisser au passage environ...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Exonération des droits de terrasse sur le domaine public : Charles Campigna, la voix de l’Opposition municipale

(Communiqué)   -« Exonération des droits de terrasse… Lors du dernier conseil municipal, (duquel j’étais absent) la décision d’exonérer les taxes d’occupation du domaine public a été votée. Sur la forme : j’aurais souhaité, avant cette prise de décision en conseil municipal, que tous les acteurs : propriétaires, gérant(e)s, commerçant(e)s, élu(e)s majorité et opposition puissent en...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ « L’écho de La Massane » : l’Opposition municipale crée son blog citoyen et collaboratif

  (Communiqué) lechodelamassane.  Elus d’opposition au sein du conseil municipal d’Argelès-sur-Mer, nous avons souhaité créer un blog ouvert à tous, un blog  qui parle de  politique, d’Argelès, de ses habitants, de son territoire. Notre objectif ? Mettre à disposition un espace d’information, de réflexion, d’échange, dans lequel chacun pourra s’exprimer: commenter  un article, en proposer,  à chacun son style librement. L’Echo de...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Conseil municipal : l’Opposition s’inquiète « d’un compte administratif déficitaire »

Communiqué   « Argelès-sur-Mer : Un compte administratif 2019 déficitaire de 3,3 millions d’euros. six à sept millions d’euros de subventions perdus en quatre ans ? Au cours de la séance publique du conseil municipal du 2 juillet 2020, était inscrit à l’ordre du jour l’examen des comptes administratifs 2019 relatifs au budget principal de la...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Conseil municipal : les élus de la Majorité votent l’exonération partielle de loyer pour le casino… mais toujours pas de geste pour les commerces avec des terrasses publiques

–« Dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19, le Gouvernement a imposé le confinement de la population ainsi que la fermeture de certaines activités. Ce fut le cas pour le Joa-Casino d’Argelès-sur-Mer, qui verse à la Commune un loyer annuel de 7 773,07 €. N’ayant pu accueillir de clients, pendant la durée de fermeture...
>>lire la suite

Tribune Libre/ Charles Campigna : « Etre exemplaire avant tout… »

Pour manifester contre la police, il faut avant tout être exemplaire. Les policiers ne sont ni plus ni moins racistes ou violents ou bons pères ou mères de famille que d’autres, Français ou pas. Ils exercent nous le savons un métier difficile qui est de faire en sorte que l’ordre public soit respecté. Et cette...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Conseil municipal : le groupe d’élus de Charles Campigna a proposé d’offrir aux soignants des séjours au camping « Le Roussillonnais »

Ci-dessous l’intervention de Charles Campigna lors de la dernière séance publique du Conseil municipal de la Ville d’Argelès-sur-Mer…     –« Mesdames et Messieurs les élus. Beaucoup de Français, de collectivités territoriales, d’associations, de privés ont fait preuve de solidarité durant le confinement et particulièrement aujourd’hui au lendemain du déconfinement. Cette générosité s’est principalement adressée aux...
>>lire la suite

Tribune Libre/ Charles Campigna : « Le prix de l’essence et du gas-oil doit être bloqué jusqu’au 31 décembre

Le prix de l’essence et du gasoil doit être bloqué jusqu’au 31 décembre. Redonnons du pouvoir d’achat aux français. Dès maintenant et durant tout le deuxième semestre 2020. Ceci afin de favoriser la reprise économique. Relayons l’idée de la présidente de Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga : appliquer la gratuité des autoroutes. Mais allons encore...
>>lire la suite

Argelès-sur-Mer/ Conseil municipal : « Osons croire que tout est possible », par Alexandra Colomé

« Osons croire que tout est possible….. Mon premier conseil municipal post-COVID-19 en tant qu’élue à l opposition et me voilà déjà « épinglée »… Et pourtant… Engagée auprès de David Triquère depuis 2015 , avec des idées communes, des engagements communs, c’est tout naturellement que je l’ai suivi pour vivre cette campagne municipale et la...
>>lire la suite