« Ce slogan qui a fait la force de nos récentes campagnes de communication n’a visiblement pas été compris par un candidat aux prochaines élections municipales dont le portrait «avantageux» s’affiche, en ce moment, de manière illicite, sur toute la ville     Plutôt que de donner en permanence des leçons de « bonne gestion »...