Coiffeurs, libraires, parfumeurs, salons d’esthétique, boutiques de vêtements, de chaussures, bistrots bien sûr, etc.-etc., bref tous les commerces en France repérés comme « non alimentaires » sont à nouveau fermés, depuis hier, et dans un premier temps pour une durée de quatre semaines (minimum), dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID-19. Question : dans le...