Olivier AMIEL, adjoint au maire de Perpignan, s’est rendu ce jeudi matin aux côtés des personnels pénitentiaires mobilisés suite à l’acte terroriste perpétré par un détenu radicalisé contre deux surveillants à la prison de Condé-sur-Sarthe. « Les mesures de sécurité promises suite au mouvement social de l’an passé n’ont toujours pas été mises en place »,...