2020 approche, l’heure pour les uns et les autres de proposer différentes évolutions pour Perpignan… Voilà ma première proposition : un « Perpignan Bus Park ».

Un parking fonctionnant soit à la demi journée soit en longue durée, à l’intention de nos autocaristes, de plus en plus nombreux dans la capitale des P-O, avec possibilité de paiement et de réservation en ligne pour nos tours opérateurs.

Actuellement, le nombre de places pour les bus de tourisme sur Perpignan est insuffisant et l’accès reste très compliqué. Pour qu’un autocariste puisse se garer sur les emplacements prévus à cet effet, il lui faudra traverser deux épreuves au minimum : la première est d’avoir la chance qu’aucune voiture ne soit garée le long du palais des congrès ; la deuxième est de trouver le bon chemin pour s’y rendre, puisque ces places sont situées à la droite du boulevard Wilson ce qui contraint les autocaristes à faire demi-tour au rond point Saint-Jacques.

Je propose donc ce Perpignan Bus Park avec des itinéraires fléchés qui correspondent aux entrées de la ville, afin qu’il soit possible aux cars de tourisme d’emprunter le plus confortablement possible le trajet pour accéder au site, en ajoutant cinq emplacements pour « la dépose – reprise » des passagers.

Perpignan connait un regain d’autocaristes grâce aux bonnes volontés des professionnels du tourisme qui se déplacent quatre fois par an, afin de trouver des partenariats et ainsi faire venir quelques milliers de touristes supplémentaires chaque année ! Ces tours-opérateurs ont tous la même préoccupation à chaque fois… La question est : où pouvons-nous stationner notre bus si nous choisissons de venir à Perpignan ?
Je propose donc un « Perpignan Bus Park » et, chacun en conviendra, ce n’est pas la place qui manque pour !…

 

Jimmy PARADIS
engagé pour Perpignan