C’est plus de 120 grévistes qui se sont retrouvés ce jour pour une manifestation, à l’appel du Syndicat FO Santé Pays Catalan, pour défendre le centre hospitalier et l’EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) de Thuir,  qui sont à eux deux les plus gros employeurs de la commune.

Le cortège de 120 personnes est parti de l’EHPAD de Thuir à 11h pour se rendre à pied à l’entrée du village au rond point du magasin LIDL, pour tracter et informer la population thuirinoise et des alentours sur les conditions de travail et sur le mal-être des personnels, mais aussi pour trouver des solutions pour mieux soigner les patients et mieux traiter les aînés .
Ensuite retour sur l’hôpital de Thuir pour y manifester devant l’entrée vers 13h.
« Une délégation FO-Santé Pays Catalan a été reçue à 14h par M. BATAILLER, directeur par intérim, nous l’avons invité à nous accompagner le 8 février lors de notre rencontre prévue avec le directeur de l’ARS (Agence Régionale de Santé), à Perpignan », souligne Philippe FARRIOL, du syndicat FO-Santé Pays Catalan. Il ajoute : « A 16h, la délégation a ensuite été reçue par René OLIVE, maire de Thuir, car notre action dans le village a fait grand bruit ».
Rendez vous est pris dès ce jour avec le Conseil Départemental des P-O, avec l’appui de René OLIVE, qui siège justement au Département.
« Un grand merci à toutes et tous les participants à cette manifestation, conclue par un discours encourageant , enthousiaste et déterminé de notre Secrétaire Général de l’UD’66 Jérôme CAPDEVIELLE« , tandis qu’une petite grillade catalane concoctée par Fernand et Philippe, devant l’hôpital, a clôturé cette journée où « le syndicat FO-Santé a montré sa détermination, son pouvoir de mobilisation et son innovation dans la façon de faire grève ».
Ces actions seront donc renouvelées ailleurs dans le département. Qu’on se le dise !