Après une campagne électorale efficace menée sur le terrain, et reconnue même par certains de leurs adversaires, le syndicat FO Santé Pays Catalan obtient la 1ère place au sein du Centre Hospitalier de Thuir.

« C’est une victoire historique, car nos adversaires étaient majoritaires à l’hôpital depuis les années 70. Il faut féliciter toute l’équipe locale mais aussi tous les adhérents et sympathisants « , souligne Philippe FARRIOL, trésorier départemental de FO-Santé Pays Catalan.
Cette équipe locale, menée de main de maître par Marie Jo BEKHTARI, secrétaire départementale de la Santé à Force Ouvrière, qui a su s’entourer de personnes différentes, venant de tous les corps de la fonction publique hospitalière, « qui ont donné de leur temps, de leur énergie, de leur motivation, pour arriver à ce résultat final, historique », ajoute Philippe FARRIOL.

 

Quelques résultats :

 

CTE ( Comité technique d’établissement)
FO  : 276 voix CGT 253 voix
Grâce à ce vote, FO aura pour la première fois le poste de Secrétaire du CTE. Mais aussi pour la première fois : le poste de secrétaire du CHSCT (Comité d’hygiène et de sécurité et conditions de travail) ; le seul poste de représentant syndical à la CME ( Comité médical d’établissement) ; et les deux postes aux commissions des usagers.

 

FO remporte les CAPL ( commission administrative paritaire locale) : numéro 3, 6, 7, 8 et 9. FO-Santé Pays Catalan remporte les élections de la PHARMACOOPE avec 55,56 %.

 

Enfin, au niveau départemental, FO Santé obtient 63 % des voix aux CAPL, « ce qui récompense tout le travail au sein du département où FO , était le seul à présenter des candidats dans toutes les listes et dans les trois hôpitaux et tous les EHPAD », insiste le secrétaire départemental du syndicat.
Pour tous les EHPAD des Pyrénées-Orientales, FO-Santé sort majoritaire. Avec des scores parfois très élevés. Par exemple, l’hôpital de Prades bascule aussi en faveur du syndicat FO-Santé pour la première fois avec un score sans appel.
« J’en profite pour remercier, ici, toutes ces personnes qui nous ont fait confiance, et qui nous ont porté à la première place grâce à leurs votes, nous en sommes très honorés et nous saurons le leur rendre en les défendant à la hauteur de leurs espérances et de leur combat social quotidien pour une santé meilleure pour toutes et pour tous ! », conclut Philippe FARRIOL.