Communiqué de presse

 

L’UNAPEI’66, unis et solidaire

 

L’UNAPEI’66 avant et dès le début du confinement a pris des mesures strictes dans ses différents établissements et services. Ce sont ainsi près de 400 enfants et adultes en situation de handicap dont les portes des externats ou accueils de jour ont fermé, avec la nécessité d’organiser la continuité de l’accompagnement à domicile. Parallèlement, les 120 personnes handicapées adultes vivant au sein des 2 structures d’hébergement, que sont la Maison du Bois Joli et les Maisons du Ribéral, à Saint Estève, ont dû s’adapter à des consignes strictes de protection sanitaire, telles que l’interdiction des sorties collectives et des visites. Le manque de matériel
La gestion de pénurie de matériels de protection au niveau national a été une des premières préoccupations de la direction, au sein de l’UNAPEI’66. Différents réseaux se sont activés et la solidarité a joué pour que chacun puissent travailler sereinement, très rapidement avec le matériel sanitaire préconisé. Les résidents et le confinement
A ce jour, un cas chez les résidents a été considéré comme probable mais avec une recherche négative. Chez les professionnels, une personne a été diagnostiquée positive et 5 suspectées comme très probable. Tout le monde se porte bien à l’heure actuelle. Les résidents sont confinés dans leurs unités de vie. Les mesures de protection individuelles et les règles de distanciations sociales sont mises en place. Les professionnels exercent une vigilance accrue, afin de détecter au plus tôt d’éventuels symptômes chez les résidents. Le confinement n’est facile pour personne, encore moins pour les personnes en situation de handicap intellectuel, dont les changements brutaux de mode de vie peuvent être source d’angoisse, d’anxiété voire de décompensation, …
Les établissements d’accueil de jour restent fermés, cependant les professionnels sont mobilisés et continuent l’accompagnement auprès de leur public habituel. Des appels téléphoniques, des visio-conférences, des visites à domicile sont mis en place de façon régulière, permettant aux professionnels de garder le contact et d’être vigilant à l’évolution des situations. Des professionnels mobilisés
Les professionnels de l’UNAPEI’66 jouent un rôle essentiel aux côtés des familles.

Ils ont su s’adapter à cette situation de crise et se rendre disponibles pour intervenir indifféremment sur les tous les pôles de l’association. Pendant cette délicate période, les familles savent qu’elle peuvent compter sur des salariés engagés au quotidien pour assurer la protection et et l’accompagnement de leurs proches.
Les mesures mises en place

L’association a pris plusieurs initiatives :

  • Mise en place de cellule de soutien psy pour les familles et salariés Cellule d’appel et d’écoute par des membres du Conseil d’Administration vers les familles Cellule de crise par Visio-conférence quotidienne avec le conseil d’un médecin psychiatre et médecin-pneumologue – avec informations journalières au Conseil d’administration
  • Mise en place d’une adresse mail : unapei66.covid19@gmail.com – ligne téléphonique ouverte 7/7

Il est évident qu’au sortir de cette crise sans précédent, un état des lieux à différents niveaux, devra être établi avec la mise en exergue des bonnes pratiques, l’identification des acteurs qui soutiennent les associations tel que la nôtre…
Ceci afin que nous sachions tirer l’expérience de cette épisode, et être encore plus réactifs pour aider les personnes, leurs aidants et les professionnels ».