« Ce lundi 15 mai 2017 en lisant le journal quotidien je me suis intéressé à la rubrique « Argelès-sur-Mer », une merveilleuse pépite: « Hélène Fourquet ».

Du haut de ses 81ans malgré ses handicaps et ses cannes Hélène a découvert le luxe d’être heureuse grâce à un tricycle.

Extraordinaire son éloge des 20 km parcourus par jour, une belle leçon de vie !…

Parmi ses difficultés, l’octogénaire évoque l’état des routes.

Réellement, il y a de quoi être en colère !

Quand  Argelès la Naturelle se prendra-t-elle au sérieux ?

Tant d’énergie et d’argent dépensés pour attirer des voyageurs sur des voies routières et cyclables désolantes, rebutantes pour nos touristes étrangers et français (quoi qu’en France, un peu de médiocre crée aussi de l’addiction chez certains élus susceptibles)…

Dans le projet du milliard d’€uros qui seront dépensés pour le Plan Littoral 21 d’ici 2020, une petite part pourrait revenir au besoin immédiat de la population.

Il devient urgent d’aménager un espaces routier qualitatif dédié aux transports classiques et surtout aux déplacements doux respectueux de l’environnement et qualité vie:  » lieu de vacances oblige, c’est un minimum de respect !

Ce n’est pas faute d’en parler, me concernant « La Ferme de Découverte » nous ne réussissons plus à faire évoluer la situation, sur la parallèle de la 914 et le petit tronçon de route qui mène à la Ferme ; ces routes sont dans un état catastrophique…  L’ensemble des résidents, Trainbus comme d’autres transporteurs n’en peuvent plus de dégrader leur matériel de transport.

Monsieur le maire d’Argelès-sur-Mer (NDLR, Antoine PARRA, PS), que je n’accable pas, de bonne foi devant moi a demandé à ses services municipaux d’intervenir il y a deux mois. Pour ma part, je l’ai même démarché cet hiver, le oui est bénit, mais aucun n’agit…

Oui, nous subissons tous le manque de moyens : plus un jour sans reproche, régulièrement les chauffeurs de bus refusent d’amener des groupes scolaires.

Le comble est arrivé le lundi 15 mai 2017, alors que j’évoquais ce problème aux acteurs économiques une heure plus tard un chauffeur nous déposait 49 enfants en plein milieu de la route, à 1 km de l’accueil de la Ferme de Découverte.

La situation est tout simplement catastrophique.

Nous sommes agressés, détestés, alors qu’en mai et juin 120 bus scolaires et une centaine de rotations Trainbus sont programmées.

À ce rythme, le Conseil Régional Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, qui a aussi la compétence économique, doit prendre conscience (et ses responsabilités !) que les moyens de certaines communes comme Argelès-sur-Mer, Saint-André, etc…, ne permet plus d’entretenir leurs centaines de kilomètres de routes communales convenablement, néanmoins à la hauteur de stations balnéaires qui cumulent tous les labels qualités (NDLR, de plus il faut savoir que la seule commune d’Argelès-sur-Mer compte deux conseillers régionaux au sein de son Conseil municipal, Cathy FLOUTTARD et Guy ESCLOPé, tous deux de gauche donc siégeant dans la Majorité régionale… Que font-ils ? A quoi servent-ils ?)

Avant que la République se remette en marche, refaisons un pas l’un après l’autre et réparons tout ce qui est chaotique, nos routes en font partie.

Courage, bienveillance et réciprocité… ».

Hubert LEVAUFRE

Parc pédagogique

« FERME DE DÉCOUVERTE »

Top 10 des lieux culturels des P-O.