Argelès-sur-Mer, Canet-en-Roussillon, Céret, Collioure, Port-Vendres, Saint-Cyprien, Thuir… ou comme ici (photos) Sorède : ces villages du Roussillon ont en commun d’abriter des marchés de plein air hebdomadaires, où l’on trouve fruits & légumes des quatre saisons, selon l’époque, charcuteries et poissons frais, ainsi que des marchands fins connaisseurs et acteurs des produits qu’ils proposent.

Parmi ces marchand.e.s, on rencontre des personnalités uniques, passionnantes et passionnées, et vice-versa, des personnages haut en couleur, attachants, capables de vous bâtir un scénario digne du 7ème art à partir d’une simple tranche de jambon, d’un morceau de fromage, de vous entraîner jusqu’en Argentine, via la Côte Vermeille et le Maroc  à la vue d’une barquette d’anchois… Et puis il y a ces  hâbleurs, ces tranche-montagne dont les fanfaronnades vous hypnotisent.

La clé du succès de ces lieux, authentiques points de rencontre où la convivialité coule de source, ce sont évidemment des étalages colorés, parfumés, proposant des produits naturels et du terroir en abondance, des produits qui ont du goût, tout simplement.

Avant de repartir chez vous, de « remonter à la capitale », n’hésitez pas à aller faire un tour dans l’un de ces marchés de plein air…

A Sorède : marchés de plein air hebdomadaires : tous les lundis et vendredis. Pour les autres communes, renseignez-vous en mairie ou auprès des offices de tourisme.