Votez pour remporter ce prix et participez à la renaissance d’une goélette classée Monument Historique

 

Classé Monument Historique, la goélette Miguel Caldentey est un navire emblématique du patrimoine maritime régional. Centenaire, il fait partie des très rares exemplaires de ce type de goélettes à avoir réussi à traverser le temps. Symbole du cabotage méditerranéen entre l’Espagne et les ports de Marseille, Sète et Port-Vendres son prochain port d’attache, il est aujourd’hui au cœur d’un projet patrimonial, social, économique et écologique.
La goélette Miguel Caldentey a été sélectionnée parmi 8 autres projets sur tout le territoire national pour remporter le Prix Pèlerin du Patrimoine des Régions. Le projet gagnant sera celui qui remporte le plus de voix ! Les votes sont ouverts du 15 juillet au 31 août 2019. L’aide obtenue grâce à ce prix participera au financement d’une pièce hautement symbolique : le gouvernail.

 

Soutenez dès maintenant le projet de sauvegarde et de valorisation de la goélette Miguel Caldentey en votant ici : https://www.lepelerin.com/histoire-patrimoine/le-grand-prix-pelerin-du-patrimoine/grand-prix-pelerin-du-patrimoine-ledition-2019/prix-pelerin-des-regions-2019/votez-pour-le-prix-pelerin-des-regions/
Après dix années de restauration, la goélette rejoindra le port de Port-Vendres en février 2020 pour entamer sa dernière phase de travaux à quai au sein d’un « chantier spectacle » ouvert notamment aux scolaires et aux habitants du territoire.

 

Symbole d’une histoire maritime culturelle, technique et commerciale, une fois restauré, le Miguel Caldentey participera aux rassemblements de grands voiliers traditionnels au même titre que l’Hermione ou la Santa Eulalia, pailebot géré par le Musée Maritime de Barcelone.

 

Nous l’attendons donc pour la grande manifestation maritime « Escale à Port-Vendres 2020 » aux côtés de trois autres grands voiliers patrimoniaux le 1er week-end du mois de mai.

 

Patrimoine vivant et naviguant, le pailebot Miguel Caldentey fédère un grand nombre de partenaires. Entreprises d’insertion, lycées techniques, écoles, musées maritimes méditerranéens et entreprises s’associent pour redonner vie à ce bateau du patrimoine et transmettre un pan de l’histoire maritime régionale. Magnifique support aux actions de formation et de découverte, il sera aussi un ambassadeur de la culture maritime de tout le littoral du Languedoc-Roussillon et participera à la vie maritime locale et méditerranéenne dans son ensemble. Sa future gestion présentera un modèle économique durable unique en France à ce jour : une exploitation mixte à la voile, de plaisance en été et de fret de produits locaux en hiver.