C’est dans ce cadre féérique des terrasses du SoléMio, à Paulilles, qu’a eu lieu, hier, une teuf menée tambour battant par le Dj Fifi de Barcelona qui a rassemblé environ 150 personnes

 

Hier après-midi, en baie de Paulilles, territoire de la commune de Port-Vendres, les forces de l’ordre ont recensé quelque 150 personnes qui s’étaient rassemblées sur les terrasses du célèbre club-restaurant de plage SoléMio pour y fêter un anniversaire bien particulier. Une manifestation totalement illégale, prohibée, au regard des règles gouvernementales imposées par la crise sanitaire du coronavirus (COVID-19 et variants).

Mais en faisant évacuer le site, qu’elle ne fut pas la surprise des autorités de reconnaître parmi les teufeurs un ancien maire de Port-Vendres, Jean Capallère lui-même. Himself. Carrément installé aux platines, casquette vissée sur la tête !

L’heureux  septuagénaire a assumé l’entière responsabilité de ce rassemblement, précisant même qu’il en était l’auteur, avec le Dj Fifi de Barcelona, pour célébrer le bicentenaire du Chemin des douaniers. Une autre surprise attendait les gendarmes : tous les participants – sans exception – avaient en poche un test PCR réalisé dans les 72 heures précédant la tenue de cette « surprise party » qui n’a jamais aussi bien portée son nom. Et bien évidemment, en tant que voisins et propriétaires à Port-Vendres, les Chevaliers du Fiel faisaient partie des convives. L’ancien maire de Port-Vendres en a rajouté, en précisant « Que ce test PCR anti COVID était justement le sésame pour ce jour-là pouvoir entrer dans le site magique (et sécurisé) de Paulilles ».

En dépit du protocole qui interdit tout rassemblement de plus de six personnes, les gendarmes, conciliants parce que l’événement se tenait pendant l’allocution du Président de la République, Emmanuel Macron, n’ont dressé aucun PV. Viva la vida !

 

Les gendarmes ont été surpris de découvrir aux platines de cette teuf Jean Capallère, ancien maire de Port-Vendres et lui même ex-douanier