A l’occasion de la fête nationale espagnole, le consul d’Espagne à Perpignan, D. Ramón Álvarez-Nóvoa Sánchez, a reçu, hier soir dans le somptueux patio de l’hôtel Pams, le corps consulaire, dont Franck Ramonatxo, consul des Pays-Bas, Jacques Palacin, consul de la République de Saint-Domingue…
De nombreux élus perpignanais étaient présents, parmi eux : Jean Rigual, conseiller général du canton IV de Perpignan et 4ème adjoint de la Ville, Véronique Vial-Auriol, conseillère générale du canton VI de Perpignan et conseillère municipale de la Ville, Jaume Roure, 14ème adjoint de la Ville de Perpignan délégué aux Affaires catalanes, Me Maurice Halimi, 8ème adjoint de la Ville de Perpignan… Alain Torrent, maire de Céret et président de la communauté de communes du Vallespir… Ainsi que André Bonet, fondateur et président du CML (Centre Méditerranéen de Littérature) et des Prix Méditerranée (Qui seront d’ailleurs décernés ce samedi 15 octobre), Raymond Mitjavila, chef d’entreprise et Bernard Fourcade, président de la CRCI (Chambre Régionale de Commerce et d’industrie) du Languedoc-Roussillon.
Dans son très remarqué discours, le consul d’Espagne à Perpignan a rendu un bel hommage à l’écrivain Jorge Semprun, qualifié « d’excellent et parfait exemple de la culture pour faire un pont entre l’Espagne et la France (…) ».