Initié par la Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, le concours des Trophées de la jeunesse est destiné aux jeunes de tout le territoire, âgés de 16 à 32 ans « qui se démarquent, comme l’a rappelé Nacéra BENOSMAN, directrice départementale de la Caisse d’Epargne des P-O,  lors de la conférence de presse qui s’est tenue mercredi dans les salons du restaurant-hôtel La Villa Duflot, « par une action ou un parcours remarquables, dans les domaines de la culture, du sport, de la citoyenneté ou encore de l’entrepreneuriat. »

La  4ième  édition du concours des Trophées de la Jeunesse , mis en place par la Caisse d’Epargne, Boitaclous, l’Université de Perpignan Via Domitia (l’UPVD) et le Centre Méditerranéen de Littérature (CML) comptent de nombreux partenaires : la Ville de Perpignan, le Département des Pyrénées-Orientales, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, le journal L’Indépendant, France Bleu Roussillon, la Chambre de Commerce et d’Industrie des P-O (CCI’66),  l’USAP, les Dragons catalans, Cinémovida, McDonald’s, La Villa Duflot

Le chanteur et compositeur Cali, qui  signe son premier roman, « Seuls les enfants savent aimer », à paraître au Cherche Midi en janvier 2018, sera le parrain de cette 4ième édition. L’artiste avait déjà évoqué dans plusieurs chansons son enfance, marquée par le décès prématuré de sa mère. Il a choisi d’en faire le sujet de ce texte, magnifique et bouleversant.

METTRE À L’HONNEUR DES JEUNES DE 16 À 32 ANS, RÉSIDANT DANS LES PYRÉNÉES-ORIENTALES

Les jeunes ont envie de réussir, rêvent de construire une belle carrière professionnelle, d’un travail stable et épanouissant. Ils ont beaucoup d’ambition, de talent, de compétences et de qualités qui ne trouvent malheureusement pas toujours leur place sur le marché du travail actuel.

Ces trophées ont l’ambition de mettre chaque année en lumière des parcours exemplaires qui reflètent le caractère bien « trempé » des jeunes catalans. Ces cinq jeunes méritants seront mis à l’honneur pour la 4ième  année consécutive lors d’une cérémonie organisée le 6 avril 2018 au Journal l’Indépendant. Pour Alain BAUTE

, Directeur général de l’Indépendant, le soutien du journal est important .  « Soutenir les jeunes talents et encourager  la créativité, a-t-il rappelé,  font partie intégrante de la vision de l’Indépendant sur le territoire ».