Jean-Paul Riéra, Marlène Mourreau et Stéfane Rivelaygues

C’est accompagnée du styliste-artiste-et-fashion-victim-avantgardiste-perpignano-canétois, Stéfane Rivelaygues, que la belle – et décidément très médiatique – Marlène Mourreau (née le 19 avril 1969 à Neuilly-sur-Seine), a effectué une sorte de come-back festif, le week-end dernier, sur le sol roussillonnais où elle compte un nombre impressionnant de supporters.
D’abord attendue à l’Alhambar de José Zamora, à Torreilles, où celui-ci lui a déroulé le tapis rouge pour un accueil de folie en présence de personnalités locales et de sportifs de renom issus de l’ovalie, Marlène Mourreau s’est ensuite dirigée vers la colline des loisirs, à Canet-plage, où là également, dans le complexe nocturne de La Luna sous les feux de la rampe musicale des années 80, Lilly Barra et Jean-Michel Bouillet lui ont réservé un autre accueil des plus chaleureux… Sous une pluie de flashes ! La belle a pû mesurer l’impact qu’elle a encore auprès de toute une génération de fans, les plus jeunes groupies se bousculant pour s’immortaliser à ses côtés sous l’oeil d’une armée de « smartphones » ! Ce n’est qu’au petit matin que Marlène a pu enfin retrouver le calme, à l’hôtel de La Fauceille, à Perpignan (sur notre photo, en compagnie de Jean-Paul Riéra, le patron de l’établissement avec l’artiste et ami Stéfane Rivelaygues)…
Elue Miss Franche-Comté en 1985, puis première dauphine de Miss France l’année d’après, Marlène s’est surtout fait connaître dans les années 90 par sa participation à l’émission Les Grosses Têtes… et par une interview où elle avait révélé des aspects « piquants » de sa vie privée et personnalité (ce qui avait entraîné son éviction de la célèbre émission radiophonique de RTL). Egérie de Patrick Sébastien à la télévision, grâce à lui elle va mener une belle carrière d’animatrice dans de grandes émissions de télévision en Espagne, participant aussi à de nombreuses émissions de télé-réalité (Celebrity Big Brother, Gran Hermano VIP, Koh-Lanta…). Elle n’a jamais oublié le département des Pyrénées-Orientales où elle a toujours planté son décor de vacances depuis…