De source généralement bien informée, nous apprenons qu’un projet hôtelier serait en cours d’étude derrière le palais des congrès Georges-Pompidou, en lieu et place de l’hôtel*** restaurant le New Christina, construit en 1992, et qui abritait un spa, une piscine située dans le toit-terrasse… le restaurant avait été fermé en 2016 par ses propriétaires, au grand dam des Perpignanais et de ses anciens salariés qui avaient à l’époque dénoncé « une fermeture précipitée, lâche et brutale sans être tenus au courant ».

Un projet immobilier avait été établi pour la construction d’une résidence de luxe et de services, comme celle située en prolongement de l’établissement et tenue par les mêmes propriétaires. Mais ce projet n’a pas abouti.
En 2017, un hôtelier avait souhaité reprendre l’établissement, en vain, car la transaction n’avait pas pu été conclue. C’est donc un nouveau programme qui serait en cours : un projet hôtelier de luxe, c’est en tout cas la rumeur de plus en plus insistante qui circule dans Perpignan.

Pour l’heure impossible d’en savoir davantage, notamment sur l’identité des futurs acquéreurs  porteurs dudit projet. Plusieurs promoteurs et responsables de grandes chaînes hôtelières auraient à coeur de reprendre cet établissement au gros potentiel, mais jusque ici toutes les ambitions autour d’éventuelles réalisations in situ sont tombées à l’eau.

Les lieux accueillaient deux hôtels et un restaurant il y a quelques années : le Christina avec ses 37 chambres transformé en résidence depuis ; et le New Christina et son restaurant, fermé depuis 2016 laissant un grand vide derrière le Palais des congrès Georges-Pompidou.
Pour l’heure le New Christina reste comme au premier jour de la fermeture : un établissement fermé avec des logements et locaux désespérément vides…