De gauche à droite, sur la photo ci-dessus : Isabelle de NOËLL-MARCHESAN, Jean-Marc PUJOL, Olivier AMIEL, Pierre BARBé, Michèle FABRE, Brice LAFONTAINE et Romain GRAU.

 

FOCUS sur le Moulin à Vent

C’est le mercredi 22 février qu’a eu lieu la réunion Focus sur le Moulin-à-Vent, un des premiers temps forts de cet engagement municipal pour cette ville nouvelle du Moulin-à-Vent qui, même si elle a bien vieilli,  nécessite de rassembler pour elle et ses habitants actions et aides afin de maintenir un habitat et un environnement adapté aux normes actuelles.
Après un rappel sur l’histoire du Moulin-à-Vent (quartier fondé au tout-début des années 60 par la municipalité alors présidée par Paul ALDUY), Jean Marc PUJOL, maire de Perpignan, président de la Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), Isabelle de NOËLL-MARCHESAN, adjointe au maire, déléguée au territoire Sud, conseillère départementale et communautaire, et Olivier AMIEL, adjoint délégué à l’Habitat et à la Politique de la Ville, conseiller communautaire, ont présenté les grands travaux récemment réalisés mais également l’ensemble des projets importants et structurants qui vont rapidement être mis en œuvre. D’autres élus les accompagnaient dans cette réunion publique, notamment Romain GRAU, 1er adjoint, conseiller départemental et communautaire, Michèle FABRE, Pierre BARBé et Brice LAFONTAINE.
1) Des aménagements sportifs de grande envergure ont été réalisés depuis ces derniers mois, notamment : parc des Sports et Skate Park. D’autres sont en cours d’étude ou de réalisations…
2) la liaison entre les deux Universités va voir le jour dans les prochaines semaines. « Le départ de l’Université de Droit vers le coeur de ville ne représente pas un abandon du Moulin-à-Vent mais va, au contraire, développer des liens plus étroits encore entre le sud et le centre ville avec la création d’une liaison douce piétons et deux roues, ainsi que la mise en œuvre d’une liaison transports en commun encore à l’étude », a rassuré Jean-Marc PUJOL, maire de Perpignan.
3) L’Espace Jeunesse a été implanté face à la piscine, c’est un pôle administratif et la réorganisation de l’Espace Adolescence et Jeunesse du Vilar se poursuit avec la nomination d’une nouvelle équipe d’animateurs.
4) La réalisation d’un lieu adapté pour le RAM afin de répondre aux besoins des Assistantes Maternelles du secteur est en cours d’étude et nous avançons.
5) La réflexion sur la Montagnette est lancée par la mairie de quartier, l’atelier d’urbanisme, les habitants, les élèves du collège Saint Exupéry, les scouts de la paroisse Saint-Paul pour redonner vie à cette colline du Château d’Eau et y éviter les présences indésirables. Cet espace gardera son aspect totalement naturel.
6) Et surtout l’engagement de la Ville et de la Communauté Urbaine afin de favoriser le maintien à domicile « des aînés qui souhaitent pouvoir vivre leur vieillesse au Moulin-à-Vent dans des conditions les plus favorables,  le cadre de la réglementation nationale et des aides proposées par l’État », a exprimé le maire de Perpignan et président de PMM, Jean-Marc PUJOL.
7) Le dernier point est l’engagement de la Ville et de la Communauté Urbaine afin d’aider les habitants dans la maîtrise de leurs dépenses énergétiques en mettant en oeuvre des actions ciblées pour limiter les déperditions d’énergie.
« La ville nouvelle du Moulin-à-Vent même si elle a plus de 50 ans offre  des atouts remarquables : 
un environnement où la végétation tient une place unique une vie associative très riche et incomparable, un commerce dynamique des appartements vastes, bien conçus même s’il est nécessaire d’y apporter des modifications afin de les réactualiser une proximité directe et importante avec le coeur de ville assurée par la desserte des Transports en Commun. C’est une volonté de tout mettre en œuvre pour aller plus loin dans l’attractivité de ce quartier unique qui  anime l’équipe municipale », souligne l’adjointe au maire de ce quartier Isabelle de NOËLL-MARCHESAN.