Alors que l’USAP (rugby à XV) s’installe confortablement en bas du tableau dans le classement Pro D2 – à force de creuser le président François RIVIèRE va bien finir par trouver du pétrole et assurer ainsi la reconversion de l’équipe dans une compagnie pétrolière… – , l’autre grand club de rugby du Roussillon, les Dragons Catalans (XIII), se sépare de ses stars étrangères pour des motifs que la rumeur publique balaie avec insistance, s’agissant des raisons avancées par les dirigeants. En effet, pour ce qui est de ce dernier club, une dizaine de joueurs, et non les moindres, s’apprêtent à quitter le navire : quelles en sont les (vraies) raisons ? Les explications pour le moins embrouillamini du patron des Dragons Catalans, Bernard GUASCH, déclarant récemment au micro de France Bleu Roussillon« Certains joueurs ont peut-être cru qu’à Perpignan, le rugby était encore amateur (…) » – apparaissent bien light au regard de tout ce qu’on entend en ville et qui charrie un (véritable) parfum de scandale…

A suivre.