Communiqué de l’intersyndicale du Lycée Maillol de Perpignan (FO, CGT, Sud, Snetaa, CNT)


Exigeons des moyens nécessaires pour le Lycée Maillol !

« Le Comité Technique Académique du 16 mars a acté la suppression d’un ½ poste de CPE au Lycée Maillol pour la rentrée 2017.

Nous, personnels du Lycée Maillol de Perpignan, dénonçons déjà depuis des années la sous-dotation de la vie scolaire, le sous-effectif du personnel administratif (besoin : 12 postes, dotation : 8,5 postes) et ATOSS (besoin : 35 postes, dotation : 28 postes), le manque de personnel à la cellule informatique (2 mi-temps précaires pour environ 800 ordinateurs).

Il n’est plus possible de faire fonctionner correctement un lycée qui accueille un public marqué par la difficulté sociale, avec un personnel fatigué, excessivement sollicité, et la perspective d’une nouvelle augmentation du nombre d’élèves à la rentrée 2017 (environ 2100  élèves annoncés).

La spécificité de nos élèves justifie le besoin impérieux de disposer de moyens humains suffisants et en particulier à la Vie Scolaire. Au total, entre 2015 et 2017 c’est un poste complet de CPE qui est supprimé, c’est inacceptable !

Cette suppression est interprétée comme un mépris à l’égard des élèves, des familles, et des personnels.

C’est pourquoi nous, personnels du Lycée Maillol de Perpignan, exigeons la restitution du demi-poste de CPE et des moyens humains suffisants et pérennes pour assurer un fonctionnement normal de l’établissement et répondre à nos missions de service public.

Pour obtenir satisfaction, l’intersyndicale et les personnels du Lycée Maillol de Perpignan se mobilisent. Des actions seront entreprises à cet effet. Nous en informerons les représentants des fédérations de parents d’élèves afin de créer les conditions du succès des actions et des revendications ».