Communiqué de presse

« La mobilisation de la fin d’année scolaire 2016 / 2017 des personnels du Lycée Maillol de Perpignan, à l’appel de l’intersyndicale, portait plus spécifiquement sur la situation de la Vie scolaire avec la suppression annoncée d’une demi-poste supplémentaire de CPE (Conseiller Principal d’Education), et une sous dotation chronique d’AED (Assistants d’Education). Elle portait aussi plus généralement sur l’ensemble des services de l’établissement qui connaissaient des manques.

En cette rentrée de septembre 2017, nous constatons que des avancées ont été obtenues. Le Lycée Maillol a obtenu un poste de stagiaire de CPE, ce qui équivaut à une demi-poste. Un poste et demi d’AED a été affecté à la Vie scolaire de l’établissement. Le Lycée Maillol est dans l’attente de l’affectation au cours des prochaines semaines d’un poste supplémentaire au titre du Service civique.

Cependant, ces quelques avancées ne sont pas de nature à rétablir de manière durable un équilibre encore précaire et instable. Le poste de stagiaire de CPE ne vaut que pour l’année en cours, sans la moindre assurance d’être reconduit l’an prochain, empêchant le service de Vie scolaire d’inscrire son fonctionnement dans la durée. Les revendications portaient sur 4 postes d’AED visant à rattraper le retard enregistré. La dotation obtenue ne satisfait donc pas les besoins réellement constatés, laissant les services administratifs, des agents d’entretien et de cuisine en sous-dotation pour pouvoir fonctionner convenablement. 

L’intersyndicale réaffirme sa revendication de moyens statutaires pérennes, d’autant qu’en cette rentrée le lycée enregistre de nouveau des classes à effectifs très chargés (jusqu’à 37 élèves en première STMG). Elle se réunira en heure d’information syndicale jeudi 7 septembre au Lycée Maillol afin d’envisager les modalités de la poursuite de la mobilisation ».

Pour l’Intersyndicale du Lycée Maillol, Francis DASPE (06 07 34 33 81)