Hier lundi 29 avril 2019, accompagné du préfet des Pyrénées-Orientales, Philippe CHOPIN, le préfet de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, Etienne GUYOT, a tenu à se rendre à pied dans le centre-ville de Perpignan, notamment dans le cœur historique. Il y a visité les installations de la nouvelle faculté de Droit, le « Campus Mailly », une réalisation qui s’inscrit totalement dans le cadre de la politique de retour d’activités intra-muros, un axe du développement de la proximité et de la redynamisation de l’espace urbain soutenu par le gouvernement du Premier Ministre Edouard PHILIPPE.
A cette occasion, Jean-Marc PUJOL, maire de Perpignan, président de la Communauté Urbaine, a emmené le Préfet de Région dans le secteur sauvegardé de la ville, où, selon le Premier Magistrat, « il a pu apprécier les bâtiments historiques qui constituent pour grande partie nos fleurons patrimoniaux dans la politique touristique communautaire de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), ainsi que nous avons abordé ensemble la mise en place du Programme National pour la Rénovation Urbaine (PNRU). Monsieur GUYOT a pu être sensibilisé à notre démarche, je lui ai fait part de l’action municipale menée in situ, pour revitaliser les quartiers concernés par le PNRU, essentiellement celui de Saint-Jacques ce jour-là. Je reste intimement convaincu que nous pouvons conserver l’esprit de ces quartiers, de leur habitat, en recréant de véritables quartiers avec des commerces, des espaces paysagers, des lieux publics, des services. C’est ce que nous avons déjà réussi en ramenant dans un premier temps quelque 500 étudiants au cœur de ville. Grâce au « Campus Mailly », c’est un nouvel ancrage culturel et social qui dessine ce que nous ambitionnons de configurer, en lien avec les habitants – et les associations implantées dans les secteurs sauvegardés – pour mieux répondre à leurs besoins. C’est aussi là une façon d’améliorer l’attractivité du centre-ville ».